Mercredi 9 Mai 2018 - 07:30

Quleques jour après le 5ème titre consécutif des Lilloises, l'entraineur, Filippos Sakellis, revient sur la saison et sur l'avenir du LUC.

Avant toute chose, Félicitations pour votre nouveau titre de Champion de France. C’est le 5ème consécutif. Est ce que la joie et les émotions sont toujours les mêmes ?

Oui, car ce titre était encore plus difficile que les autres. C’était le 5ème et nous sommes chaque fois plus attendus. Je suis tranquille maintenant car il y avait vraiment beaucoup de pression autour de cette finale. Désormais, on va déjà commencer à se préparer pour la saison prochaine et je suis ambitieux pour le futur.

Vous avez fait une saison quasi parfaite : une défaite, un match nul et 16 victoires. C’est la meilleure depuis que tu es à Lille ?

L’équipe était très forte. Nous avons quelques étrangères et surtout beaucoup d’expérience. Notre parcours en Ligue des Champions nous aide à progresser et acquérir cette expérience. Nous avons joué Mataro, qui a terminé 3ème de la LEN Trophy, et nous avons fait un très bon match face à elles (11-9 pour Mataro). C’est peut-être le match référence cette saison. C’est un bon signal pour le futur.

Nous avons donc fait une bonne saison et j’espère qu’elle sera encore meilleure l’année prochaine.

Filippos Sakelis et Lille viennent de remporter un 5ème titre consécutif (Crédits Photo : La voix du Nord)

On a l’impression que la concurrence est de plus en plus présente malgré tout. La saison dernière vous aviez fini deuxième de la phase régulière derrière Bordeaux avant de battre cette même équipe en Finale. Cette saison vous avez eu du mal contre Nice (une victoire d’un but et un match nul en phase régulière, puis une défaite lors de la finale et trois courtes victoires). Est ce que vous pensez pouvoir dominer le Water-Polo féminin français pendant encore longtemps ?

C’est vrai que la concurrence est de plus en plus forte. Nice a beaucoup travaillé et beaucoup progressé cette saison. Quant à Bordeaux, l’équipe est aussi très forte. Ce sont deux clubs qui ont eux aussi beaucoup d’ambitions.

Le niveau du championnat est meilleur. J’espère que l’on va continuer comme cela et que la concurrence va encore être plus forte dans le futur. Il faut que l’on ait des adversaires plus forts pour que nous puissions nous aussi progresser encore plus, pour que l’on travaille mieux. C’est important de jouer beaucoup de matchs serrés pendant la saison. Le nouveau centre d'entrainement qui sera à l’INSEP va permettre d’augmenter encore plus la concurrence et c’est une très bonne chose.

Quels sont les objectifs futurs du club ?

Nous jouons avant tout chaque saison pour gagner. Nous souhaitons également nous axer encore plus sur la formation et avoir plus de Lilloises dans l’effectif de la Pro A. Nous avons terminé Champions en Pro A, 2ème en Nationale 1 et remporté le Championnat U17. Les choses évoluent dans le bon sens.

Tout le monde aimerait voir le water-polo français briller sur la scène européenne. Chez les filles, vous êtes le meilleur représentant français et vous n’êtes pas parvenus à passer le second tour de la Ligue des Champions ces deux dernières saisons. Que manque-t-il pour passer ce cap ?

L’Euro League et la LEN Trophy sont deux compétitions très difficiles. Chez les filles, seules les 8 meilleures équipes (les quatre meilleures équipes jouent l'Euro League et les quatre suivantes la LEN Trophy) peuvent participer à ces compétitions et la concurrence est rude. 20 équipes de haut niveau se disputent ces 8 places et c’est donc trop difficile pour nous.

Il y a deux facteurs importants à prendre en compte. Le premier est l’argent. Plus vous avez de budget, plus vous pouvez attirer de grandes joueuses et être compétitifs. Le second est le niveau du Championnat. La Pro A est encore trop faible pour pouvoir nous préparer correctement pour la Coupe d’Europe. Pour avoir de bons résultats à l’international, il faudrait pouvoir jouer un match de haut niveau chaque semaine, et actuellement, nous n’en jouons que cinq ou six par an.

C’est important d’avoir de la qualité et de la quantité…

Les derniers clubs français à avoir participé à la LEN Trophy sont Nice et Nancy. Ces clubs avaient une très belle équipe mais ils connaissaient déjà les mêmes problèmes que nous avons aujourd’hui.

L'ancienne Lilloise, Géraldine Mahieu, s'est exilée en Hongrie, à Dunaujvaros, et a remporté la LEN Trophy (Crédits Photo : France Water-polo)

France Water-polo

Actualités

Le saviez-vous ?

Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

http://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
http://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=LS8hu4NG
Trouver une piscine, un club
http://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=JMg0Ah_e
Water-Polo
Partenaires Officiels