Règles de conception fédérales

 

Seule fédération habilitée par le Ministère chargé des Sports à organiser et promouvoir une pratique compétitive de la natation, il est du devoir de la FFN de relayer à ces fins les règles et préconisations en équipements, et ce pour les quatre disciplines sportives s’effectuant dans le cadre « fermé » de la piscine : la natation course, la natation synchronisée, le plongeon, et le water-polo.  

Règles

Sur le plan mondial, la réglementation technique des piscines est fixée par la Fédération Internationale de Natation (FINA). La FFN a adapté ces règles au cas français en fonction des différents niveaux de compétition déterminés par ses règlements sportifs pour les disciplines suivantes :

Ce règlement est constitué de règles strictes et de règles modulables en fonction du type d’équipement et du niveau de compétition recherché. La piscine de type  GE (Grand Equipement) destinée à recevoir des compétitions de niveau national (voire internationale) aura ainsi davantage d’exigences que la piscine de type M (Moyen) adaptée à l’organisation de manifestations interrégionales et régionales, et que la piscine de type C (Courant) vouée  à accueillir des rencontres de niveau départemental. 

Depuis mars 2016, ce règlement relatif aux équipements de natation a été officialisé auprès de la CERFRES (Commission d’Evaluation des Règlements Fédéraux Relatifs aux Equipements Sportive).

certification

La certification sportive est une procédure qui s’appuie sur un rapport de Géomètre-Expert. Elle vise à vérifier la conformité des bassins aux règles sportives présentées ci-dessus. Une compétition officielle ne peut se dérouler que dans un bassin certifié par la FFN. Les plongeoirs font l’objet d’une certification particulière.

A noter que l’application du présent règlement n’est pas rétroactive. Les bassin existants ayant fait l’objet d’une certification de la part de la Fédération avant la mise en application des règles en vigueur ne sont pas tenus d’être modifiés pour mise en conformité.

Pour faire certifier son bassin, le propriétaire de celui-ci fait parvenir au Comité Régional de la FFN une demande de certification en 2 exemplaires, suivant le dossier type de la Fédération. Ce dossier est ensuite adressé par le Comité Régional à la Fédération qui prononce la certification après avis de l’élu référent.

Pour se procurer le dossier type, s’adresser au Service Territoires & Equipements par courriel à equipement@ffnatation.fr.