Boulogne s’impose à domicile | Fédération Française de Natation
Partager
Mercredi 10 Avril 2019 - 13:45

Dans le calendrier « maîtres », la finale des interclubs occupe une place à part : c’est LA compétition par équipe de la saison, avec toujours une ambiance de feu. 78 équipes participantes - sélectionnées parmi près de 400 équipes – à la poursuite du titre de champion de France par équipe. Cette année, c’est Boulogne-Billancourt qui a accueilli toutes ces équipes les 6 et 7 avril dernier.

Boulogne en tête du début à la fin

La compétition débute dans une ambiance surchauffée avec le spectaculaire relais 10x50. Si cette course est rarement l’occasion de creuser des écarts importants, elle permet de se faire une bonne idée des forces en présence en impliquant les dix nageurs de l’équipe. Et au sortir de cette épreuve, Boulogne est en tête devant Malakoff, qui compte un petit point d’avance sur Nanterre. Suivent le SFOC et Vallauris. La course suivante – le 400 m nage libre – permet à Nanterre de reprendre les commandes, avec près de 100 points d’avance, grâce à Serge Guérin. Mais avec le 100 papillon qui suit, Judy Wilson, l’anglaise de Boulogne, met tout le monde d’accord en réalisant le plus gros total de points possible en une course, soit 1.500 points. Dès lors, Nanterre, second, se retrouve à près de 400 points. Arrive le 50 dos, au cours duquel Pierre Baehr établit le seul record d’Europe de la compétition, permettant au SFOC de se rapprocher de la deuxième place de Nanterre, place qu’ils finiront même par leur chiper à la faveur du 100 brasse de Talal Mrabet, le tunisien de Courbevoie. En fin de première journée, Boulogne a encore consolidé son avance avec près de 500 points d’avance sur le SFOC. Derrière, Nanterre a un point d’avance sur Malakoff. La course au podium est intense et particulièrement ouverte. D’autant que le déroulement de la compétition est facilité cette année par une nouveauté appréciée de tous : la mise à jour en temps réel du classement sur le live FFN.

Avec ses 1500 points au 100 m papillon, Judy Wilson aura été la meilleure nageuse de ces championnats. (Photo: Thinlay Silva Vincent)

Lutte intense pour la seconde place

La seconde journée commence par le 100 NL qui voit Nanterre reprendre au SFOC la deuxième place. Malakoff est un fragile troisième, avec 35 points d’avance sur Viry ! Sur 200 4 nages, Karlyn Pipes et Nicolas Granger, deux stars des équipes de tête se neutralisent à plus de 1320 points chacun. Et après avoir débuté la compétition par une victoire sur le 10x50, les turquoises de Boulogne scellent leur première place lors du 4x50 m 4 nages. Avec en prime un record d’Europe qui ne sera malgré tout pas validé, car les quatre nageurs doivent être de la même nationalité pour établir un record continental. Derrière, dans un courageux baroud d’honneur pour la deuxième place, les nageurs de Malakoff marqueront plus de points que ceux de Nanterre dans chacun des deux derniers relais. Insuffisant cependant pour prendre la deuxième place qui revient aux vert et jaune pour un peu moins de 150 points. Ces trois équipes forment à nouveau un podium national 100% Hauts de Seine, un classique de ces interclubs. A la quatrième place, le CN Vallauris emmené par Stephan Perrot, ancien international, est la première équipe de région, une magnifique performance. Prochain rendez-vous pour les maîtres : les championnats de France d’été à Chalon sur Saône en juin.

Le podium de ces championnats avec de gauche à droite, Nanterre, Boulogne et Malakoff. (Photo: Thinlay Silva Vincent)

Éric Huynh

Boulogne, neuf ans après

Neuf ans après sa première organisation, la finale des interclubs des maîtres s’est déroulée à Boulogne. Et c’est un nouveau succès à domicile pour la ville des Hauts de Seine, avec la plupart des mêmes compétiteurs. Mais pas tout à fait le même Boulogne puisqu’en 2010, c’était l’ACBB masters qui s’imposait (dans une compétition qui ne s’appelait pas encore le championnat de France interclubs), section dissoute en 2012 pour laisser la place aux jeunes selon les dirigeants du club. Et en 2019, c’est Boulogne Billancourt Natation qui est sacré. Le changement dans la continuité.

Claire Supiot, un nouveau record pour une championne d’exception

L’Angevine Claire Supiot a battu ce week-end le record de France du 400 m nage libre dans la catégorie des plus de 50 ans. Et ce record ne constitue en aucun cas une performance comme les autres. Car si Claire a nagé le 200 papillon aux Jeux Olympiques en 1988 à Séoul, elle a par la suite contracté la maladie de Charcot Marie Tooth, une maladie orpheline neurologique. Et depuis, elle nage avec les maîtres et avec les sportifs en situation de handicap. Avec ce second record de France, après celui du 800 NL l’an dernier, Claire confirme qu’elle peut réaliser de meilleurs chronos que les valides dans sa catégorie d’âge. Une magnifique leçon de vie. 

CLASSEMENT

1.             BOULOGNE BILLANCOURT NATATION, 16190 pts

2.             ES NANTERRE, 15545 pts

3.             USM MALAKOFF, 15396 pts

4.             CNS VALLAURIS, 14904 pts

5.             CN VIRY-CHÂTILLON, 14875 pts

6.             TOULOUSE OLYMPIQUE AÉRO, 14774 pts

7.             CLUB DES NAGEURS DE PARIS, 14637 pts

8.             NAUTIC CLUB ALP'38, 14360 pts

9.             EN CAEN, 14331 pts

10.          BORDEAUX ÉTUDIANTS CLUB, 14081 pts

Records

SUPIOT Claire, Angers, C6, 400 NL (4.55.04)

KERSSE VERBEKE Paulette, Croix, C11, 50 dos (52.62)

BAEHR Pierre, SFOC, C9, 50 dos (31.91), record d’Europe

DUBOIS Laëtitia, Caen, C4, 100 brasse (1.15.51)

LETANG Maria-elena, CNP, C1, 50 NL (25.40)

FROELIGER Christophe, Provins, C7, 50 pap (28.59)

BBN, R5, 4x50 4 nages (2.08.09)

Le saviez-vous ?

Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=u0UQx2F3https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=u0UQx2F3https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=iFaay-6w
La lutte anti-dopage
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=Hn8GwBMp
L'accompagnement socio-professionnel
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=MvKcwx7r
Natation Estivale
Partenaires Officiels