Mardi 22 Janvier 2019 - 11:15

(Une - Crédits photo : Facebook CN Marseille)

Ce sera une grosse semaine européenne pour le Water-polo français. Tout d’abord, le Cercle des Nageurs de Marseille tentera de marquer l’histoire et de faire un premier pas vers une qualification pour une finale européenne. Ensuite, chez les filles, c’est l’entrée en lice de Lille qui n’a pas hérité d’un groupe facile.

Marseille, pour marquer l’histoire

Jamais un club français n’est parvenu à jouer une finale européenne chez les hommes. Après deux éliminations à ce stade de la compétition en 2011 et 2018, les Marseillais feront tout pour rompre le mauvais sort et enfin jouer une finale de coupe d’Europe. La qualification se jouera en match aller et retour contre les Italiens d’Ortigia qui sont parvenus à inverser la tendance au tour précédent en s’imposant à Vouliagmeni 6-9 (Voir les buts en cliquant ici) alors qu’ils avait été battus à domicile par les grecs quelques temps plus tôt (7-8).

Dans l’autre demi-finale, les monténégrins de Jadran Herceg Novi recevront les hongrois de l’OSC Budapest. Les matchs retour auront lieu le mercredi 27 février. Aucune des quatre équipes n’a jamais remporté cette compétition.

Les matchs aller se dérouleront ce mercredi 23 janvier.

Vous pourrez suivre la rencontre en direct sur la chaine Youtube de France Water-Polo, à partir de 20h.

Les Marseillais seront dans l'obligation de faire un bon résultat pour aborder le match retour dans les meilleures conditions possibles (Crédits Photo : Facebook CN Marseille)

L’entrée en lice de Lille en Euro League

La LEN a décidé de qualifier moins d’équipes en Euro League cette saison et par conséquent de supprimer un tour. Du coup, le niveau des groupes est bien plus relevé et les Lilloises n’ont pas été épargnées. Elles se rendront au Pirée (Grèce) du jeudi 24 janvier au dimanche 27 janvier pour y affronter l’équipe locale d’Ethnikos (Grèce) ainsi qu’UVSE Budapest (Hongrie), Catania (Italie) et le Dynamo Zlatoust (Russie). Autant dire que ce sera très difficile de décrocher son billet pour le tour suivant où seules les deux premières équipes seront qualifiées.

Si les nordistes sont le seul club français qualifié, d’autres tricolores seront également à l’affiche. Tout d’abord, Géraldine MAHIEU, qui a récemment remporté la super coupe d’europe avec Dunaujvaros, est également tombée dans une poule très relevée avec l’équipe hôte de Kosice (Slovaquie), Sabadell (Espagne), Rapallo (Italie) et Vouliagmeni (Grèce). Enfin, Audrey DAULE et Léa BACHELIER découvriront cette compétition avec le CN Mataro et joueront à Padoue contre Padova (Italie), l’Olympiacos (Grèce) et Khanty Manstsysk (Russie).

Retrouvez toutes les poules en cliquant ici.

 A l’issue de ce premier tour, il ne restera plus que huit des dix neuf équipes présentes.

Les Lilloises attendent avec impatience le début de la compétition (Crédits Photo : Eric MORELLE)

Voilà une bien belle semaine européenne pour les clubs français qui sont concentrés sur leurs échéances continentales depuis plusieurs semaines maintenant. Espérons voir les couleurs tricolores le plus longtemps possible dans ces coupes d’Europe.

France Water-Polo

Actualités

Dimanche 21 Avril 2019 - 19:00
Dimanche 21 Avril 2019 - 15:45

Le saviez-vous ?

Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=-0tafNwP
Plongeon
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=LS8hu4NG
Trouver une piscine, un club
Partenaires Officiels