Dimanche 2 Décembre 2018 - 15:30

Une sixième journée très riche en émotions. Entre le classico qui a tenu toutes ses promesse, une recontre très serrée entre Noisy et Tourcoing et la première victoire de Reims... ce week-end poloistique a été allechant. Retour sur tous les résultats.

CN Noisy-Le-Sec - EN Tourcoing : 13-11 (4-3, 3-3, 3-3, 3-2)

(Arbitrage Anne GRANDIN et Aurély BLANCHARD)

Mis à part l’ouverture du score de Tourcoing, c’est Noisy qui a pris les devants pendant toute la rencontre. Les franciliens ont d’ailleurs parfaitement répondu au premier but Tourquennois en inscrivant quatre buts d’affilée, dont trois de l’intenable Jesse KOOPMAN, auteur de six réalisations durant le match. Les hommes de Jonathan GHESQUIERE se reprennent et égalisent en un peu plus de trois minutes (4-4 une minute après la reprise du second quart temps). S’ensuit un coude à coude d’une période et demie où Noisy prend chaque fois l’avantage et se fait rejoindre quasiment sur l’action qui suit (7-7 en milieu de troisième période). Noisy creuse une nouvelle fois l’écart en inscrivant trois buts et pense alors tenir la victoire (10-7). Mais Tourcoing ne lâche rien et revient à un but en fin de période (10-9). Mais ce sont les Noiséens qui auront finalement le dernier mot et qui s’imposent 13-11 à la fin. Le CNN passe devant son adversaire du soir au classement et prend ainsi la 5ème place. 

Voir les buts du match

Noisy-Le-Sec : Pesteric 2, Koopman 7, Bourgogne 1, Kovacevic 2, Blary 2,

Tourcoing : Krisman 2, Matkovic 1, Almuzzarra 2, Vincourt 1, Hansen 2, Rocchietta 2, Papapostolou 1.

Milo ZMUKIC (Entraineur de Noisy) : « Après un match difficile contre Marseille, l’équipe a cette fois-ci montré son vrai visage et tous les joueurs ont tout donné. Nous avons été bons en attaque. Par contre, nous devons encore travailler sur nos erreurs en défense et éviter de les reproduire dans l’avenir. Notre équipe s’améliore à chaque match et nous serons de plus en plus forts dans la saison »

Clément DUBOIS (Tourcoing) : « Match accroché avec beaucoup de buts. On a fait trop d'erreurs en défense pour pouvoir rivaliser. On a pris énormément d'exclusions en périphérie sans ballon et Noisy a su être réaliste lors de ses temps forts »

Les Noiséens ont assurés l'essentiel en prenant les trois points et montent ainsi à la 4ème place (Crédits Photo : Facebook CN Noisy-le-Sec)

Pays d’Aix Natation - Sète Natation EDD : 20-6 (4-2, 5-0, 5-3, 6-1)

(Arbitrage Julien BOURGES et Jérémie PEDEN)

Un début de match équilibré où Sète tient tête (3-2 après sept minutes de jeu). Mais le PAN inscrit ensuite huit buts d’affilée portant ainsi la marque à 11-2 en milieu de 3ème période. Le suspens est tué. Les Aixois assurent les trois points de la victoire et restent ainsi à la 3ème place du classement, mai seuls (Tourcoing et Montpellier ayant perdu). A noter un Ugo CROUSILLAT en grande forme, auteur de 7 buts dans la rencontre. 

Pays d’Aix : Khasz 2, Bakircilar 2, Veron 2, Crousillat 7, De Lera 2, Colodrovschi 4, Vander Meulen 1, 

Sète : Avena 1, Alfonso Pozo 1, Chandieu 1, Furman 2, Brothier 1.

Billy NOYON (Pays d’Aix Natation) : « On avait a coeur de se rassurer défensivement on fini la meilleure attaque du championnat l an dernier mais si on veut progressé au niveau national comme international on se doit d'être sérieux et régulier en défense chose qui a été réalisé se soir contre une équipe de Sète en reconstruction. Nous avons aussi pus intégrer les jeunes pour les intégrer de plus en plus au sein de l'équipe et du projet auxquels on aspire ! »

Comme à son habitude, le public Aixois a parfaitement soutenu les siens (Crédits Photo : Sylvain SAUVAGE)
 

Stade de Reims Natation - Olympic Nice Natation : 10-8 (1-2, 3-3, 5-1, 1-2)

(Arbitrage Alban DAVID et Tibor VARGA)

Première victoire de Reims depuis son retour en Élite. Les hommes de Franck MISSY ont livré une prestation presque parfaite et sont venus à bout de Nice. Pourtant, c’est l’ONN qui a fait le meilleur départ en menant 0-2 assez rapidement et en maintenant l’écart pendant quasiment une mi-temps (3-5 a une minute de la fin du second quart temps). Reims revient petit à petit, égalise à 6-6, dans un premier temps, puis prend pour la première fois l’avantage en milieu de 3ème période par l’intermédiaire de Nicolas MISSY (7-6). Les Rémois ne s’arrêtent pas là et inscrivent deux nouveaux buts portant la marque à 9-6 en fin de 3ème période. La gestion de l’écart est difficile durant les huit dernières minutes (9-8 à deux minutes de la fin de la rencontre) mais Samuel BALAZ délivre définitivement le Stade en marquant à 38 secondes de la fin. Première victoire donc pour Reims qui prend ainsi un bol d’air dans la course au maintien. 

Reims : Missy 2, Jajcinovic 2, Gagulic 2, Krivokapic 1, Balaz 3. 

Nice : Filipovic 2, Nispeling 1, Kujacic 4, Mutambayi 1.

Sasa KRIVOKAPIC (Reims) : « On avait à coeur de se rattraper après notre non match à Lille. L’enchaînement des défaites nous a fait mal psychologiquement. On a tout donné à domicile pour ne pas craquer comme d’habitude en deuxième partie de match. Match très serré, on était pour une fois au rendez-vous en défense pendant quatre périodes. On sait qu'on a la qualité pour pouvoir gêner pas mal d’équipes et cette fois ça a tenu »

Jocelyn MUTAMBAYI (Nice) : « C’était un match horrible. On rentre bien dedans au début mais après on s’écroule, on ne respecte plus le projet de jeu et malheureusement, avec cette équipe si on ne respecte pas notre jeu alors on se fera punir par n’importe quelle équipe »

Reims a remporté ses premiers points après sa victoire sur Nice (Crédits Photo : Facebook Stade de Reims Natation)

Team Strasbourg – FNC Douai : 11-6 (4-2, 2-0, 3-3, 2-1)

(Arbitrage Rémy SEDILLERE et Pascal BOUCHEZ)

Les Strasbourgeois avaient à cœur de ne pas laisser trop de forces dans la bataille et de mettre fin à tout suspens très rapidement. C’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé puisque le Team menait déjà 4-1 après six minutes de jeu. Le but Douaisien en fin de première période met un petit froid dans le match et relance les Nordistes (4-2). Strasbourg met quelque temps à se relancer mais finit par y parvenir et inscrit quatre buts sans en encaisser en une période et demie (8-2 au milieu du troisième quart temps). Les Nordistes tentent de revenir (8-4 puis 9-5), mais c’est finalement Strasbourg qui s’impose et qui prend les trois points de la victoire. Les hommes d’Igor RACUNICA gardent leur invincibilité intacte, de bon augure avant le double déplacement à Marseille la semaine prochaine.

Strasbourg : Babic 2, Denux 1, Budjen 2, Bratic 4, Letica 1, Rachedi 1.

Douai : Lepoint 1, Lincheneau 1, Canonne 2, Vandamme 1, Clamousse 1.

Hugo LEPOINT (Douai) : « Aujourd’hui on s’attendait à un déplacement compliqué chez le leader du championnat. Avec une équipe de moyenne d’âge de 19 ans et demi nous nous sommes bien battu avec nos armes. »

Corentin LANAU (Strasbourg) : « On a mis des cadres au repos pour pouvoir faire jouer nos jeunes ce qui leur a permis d’avoir du temps de jeux ! Une bonne chose sur des matchs comme ça ! Une belle équipe de Douai avec des jeunes qui on envie. »

Le Team a nouvelle fois compté sur sa défense pour remporter les trois points (Crédits photo : Team Strasbourg)

Montpellier WP – CN Marseille : 11-15 (3-2, 4-4, 3-4, 1-5)

(Arbitrage Sébastien DERVIEUX et Massimo CASTRILLI)

Une rencontre qui a tenu toutes ses promesses. Les deux équipes sont restées au coude à coude pendant trois périodes et demi, passant chacune leur tour devant. Mis à part en début de match où Montepllier menait de deux buts (3-1), jamais l’écart n’aura été de plus d’un but jusqu’à ce moment du match (11-11). Mais Marseille finit par prendre le dessus en fin de rencontre et remporte les trois points. Une victoire qui permet au CNM de garder toute sa confiance, une confiance qui sera capitale avant le match retour d’Eurocup mercredi prochain.

Voir les buts du match

Montpellier : Delas 2, Mustur 2, Kalinic 2, Zivkovic 1, Laux 1, Marnitz 3.

Marseille : Olivon 2, Izdinsky 1, Vanpeperstrete 2, Durdic 5, Kovacevic 1, Vukicevic 2, Camarasa 2.

Le MWP aura accroché Marseille pendant trois périodes et demi (Crédits Photo : Facebook Montpellier WP)

France Water-Polo

(Une - Crédits Photo : Facebook Stade de Reims)

 

Actualités

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:30
Mercredi 12 Décembre 2018 - 14:30
Mercredi 12 Décembre 2018 - 14:30

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=-0tafNwP
Plongeon
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=K9EsyqFL
Eau Libre
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
Partenaires Officiels