« Un immense bonheur » | Fédération Française de Natation
Dimanche 14 Avril 2019 - 09:15

Première équipe tricolore à décrocher un titre européen, le CN Marseille est entré dans l’histoire du water-polo hier soir au Monténégro. Un immense bonheur pour les joueurs et l’ensemble du staff et des dirigeants. 

Alexandre Camarasa (pointe du Cercle des Nageurs de Marseille)« Si on avait dit que Camarasa serait champion d’Europe quand j’ai commencé le water-polo, personne ne l’aurait cru. Et pourtant après toutes ces années de galère, le travail finit par payer. J’ai une grosse pensée pour mon beau-frère, mon oncle, ma tante, qui se battent actuellement contre le cancer. Pour ma mère, pour ma femme qui est enceinte, pour mon père qui, j’espère, est fier de moi là-haut. Ce soir, ce n’est pas qu’une équipe qui est championne d’Europe, c’est tout un club. C’est le Cercle dans son ensemble, les joueurs, le staff, les dirigeants, les membres. D’ailleurs, je remercie mon club d’avoir construit une équipe comme celle-là, un groupe incroyable. Ce soir, on va profiter, mais dès demain, on se remet au travail pour gagner le titre de champion de France. L’appétit vient en mangeant ! »

Alexandre Camarasa savoure la victoire en EuroCup (Photo: FFN)

Paul Leccia (président du Cercle des Nageurs de Marseille) :« Ce titre est un immense bonheur c’est évident, mais aussi une très grande fierté. Une fierté pour les joueurs, pour ce qu’ils ont réalisé ce soir, mais on a construit cette victoire pierre par pierre. D’ailleurs, ils sont six sur treize à avoir été formés au club. On n’a rien lâché depuis des années, même dans les moments difficiles… Pour moi cette saison, le déclic a eu lieu face à Strasbourg, en ¼ de finale, quand on a gagné de six buts au retour après avoir perdu de deux en Alsace. Au tour suivant, contre Catania qu’on bat deux fois, on s’est dit, tiens on n’est peut-être pas si mauvais que ça (sourire) ».

Le président du CNM Paul Leccia en compagnie du capitaine de l'équipe, Igor Kovacevic. (Photo: FFN)

Frédéric Audon (directeur sportif du Cercle) « La défaite contre Aix-en-Provence l’an passé en ½ finale du championnat a servi d’électrochoc. Ce soir-là, on s’est dit soit on pleure sur notre sort, soit on se positionne différemment sur un certain nombre de choses. C’est comme ça entre autre qu’on a décidé de faire confiance à Marc Amardeilh pour diriger l’équipe première. Par contre, en commençant la saison, il faut bien reconnaitre que personne ne pensait pas que ça se passerait comme ça. L’alchimie s’est créée petit à petit, au fil des matches, mais ce titre n’est pas une fin en soi, un aboutissement. Au contraire, j’espère que c’est le début d’une longue série de victoires. Ce titre doit nous donner de l’appétit. D’ailleurs, en ce qui me concerne, j’ai déjà la tête tournée vers les ½ finales du championnat de France. »

Recueilli à Niksic par Jean-Pierre Chafes

Le saviez-vous ?

Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=Hn8GwBMp
L'accompagnement socio-professionnel
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=u0UQx2F3https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=u0UQx2F3https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/illsutration.jpg?itok=iFaay-6w
La lutte anti-dopage
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_saut_arriere_0.jpg?itok=L_Ej5b-Ehttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_saut_arriere_0.jpg?itok=L_Ej5b-Ehttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_saut_arriere_0.jpg?itok=6z9dOtHz
Le statut Haut-Niveau
Partenaires Officiels