«Je manque encore de force» | Fédération Française de Natation
Partager
Samedi 23 Mars 2019 - 19:30

Il y a un an, à la même période, Mehdy Metella n’y était pas. Il lui avait fallu faire preuve d’un caractère énorme pour se qualifier aux championnats d’Europe de Glasgow. Et puis rebelote, la machine s’était grippée au début de l’été. A l’Open de France (début juillet 2018), le Guyanais était apparu en méforme. Comme à son habitude, il n’avait pas dissimulé ses doutes. Reste qu’en moins d’un mois, Mehdy avait réussi le tour de force de redevenir un nageur suffisamment performant pour rafler l’argent du 100 m papillon, le bronze du 100 m nage libre et l’or avec ses partenaires du 4x100 m nage libre mixte. Le talent a cela de fascinant qu’il permet de renverser des montagnes. On espère maintenant qu’en cette année de championnat du monde (Mehdy est d'ores et déjà qualifié sur 100 m papillon, ndlr), le sprinteur vedette de l’équipe de France (médaillé de bronze du 100 m il y a deux ans à Budapest en 47’’89, ndlr) retrouve confiance et sérénité. Car si les montagnes russes sont parfois divertissantes, elles ont aussi la facheuse tendance de maltraiter les organismes.

Au-delà de la place et du chrono, que retiens-tu de ta finale du 50 m papillon (cinquième place en 23’’76, ndlr) ?

Disons que c’est plutôt pas mal (sourire)… Bon, j’espérais quand même faire un peu mieux parce que lors du stage que nous avons réalisé à Cape Town (Afrique du Sud) en janvier dernier, je nageais 22’’6 en départ lancé. Là, je suis à 23’’7. C’est intéressant parce qu’en ce moment je manque de vitesse. Je vais puiser dans ce qu’il me reste de l’année dernière.

Malgré tout, l’impression visuelle est plutôt bonne. On a le sentiment que tu as retrouvé de l’aisance.

Peut-être que c’est l’impression que je donne en tribunes ou en bord de bassin, mais dans l’eau, croyez-moi, c’est nettement plus dur (sourire)

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Que faut-il améliorer dans la perspective des championnats de France de Rennes (16-21 avril), qualificatifs pour les Mondiaux en Corée ?

Je manque encore de force. Je n’ai pas l’impression de déplacer beaucoup d’eau. En ce moment, je suis surtout performant en aéro. Il n’y a que ça qui me permet d’avancer et qui me donne également l’impression d’être un bon nageur.

Tu en doutes encore après toutes les médailles et les finales auxquelles tu as participé ?

C’est bien beau de prendre part à une finale, mais si c’est pour terminer cinquième ou sixième… Moi, je suis un compétiteur. Je veux gagner.

Recueilli à Marseille par A. C.

Actualités

Le saviez-vous ?

Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=xl_gfMJ1https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_relais_0.jpg?itok=Hn8GwBMp
L'accompagnement socio-professionnel
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=JMg0Ah_e
Water-Polo
Partenaires Officiels