Euro Junior : sprint gagnant pour l'équipe de France | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 25 Juillet 2021 - 12:45

Du 23 au 25 juillet se tiennent les championnats d'Europe Junior d’eau libre. Sur la base nautique du Parc interdépartemental de Choisy-le-Roi, 18 nations sont en lice sur trois épreuves individuelles (5km,7,5km et 10km) et deux relais mixtes. Après des médailles glanées sur les courses individuelles, l’équipe de France s’attaquait aujourd’hui aux relais.

La pluie a fait son entrée en jeu pour ce dernier jour des championnats d’Europe Junior à Choisy-le-Roi.  Au compteur avant cette journée, quatre médailles ont été remportées en individuel par l’équipe de France suite au sacre de Sacha Velly sur le 7,5km, le bronze décroché par Madelon Catteau et Jules Wallart sur 10km ainsi que la troisième place d’Emile Mesmacque sur le 5km. Au programme aujourd’hui, les relais mixtes U16 et U19. Le relais U16 français a brillé en arrachant l’argent lors d’un sprint enflammé de Sacha Velly encouragé par la team France, au coude à coude avec le nageur allemand. Celui qui s’entraîne avec Philippe Lucas a transformé l’essai et permis à son relais de terminer derrière l’Italie qui conservait une avance évidente. « Sacha a un haut niveau de performance, la remontée a été progressive mais très forte. Les relayeurs devant ont essayé de faire de leur mieux à commencer par Mathilde. Simon a su passer les filles pour créer un écart, Candice a quant à elle tenu son rang avant que Sacha ne rattrape les Allemands bien que nous avions quinze secondes de retard » raconte Benjamin Tranchard, responsable de la déléguation. Malheureusement le relais mixte U19 n’a pas autant sourit à la team France. L’équipe composée de Lean Cabon, Clément Kukla, Madelon Catteau et Jules Wallart clôture ces Euro avec une quatrième place honorable mais à plus de vingt secondes de l’Espagne arrivée troisième dans cette course gagnée par la Hongrie.

Le relais français U16 après leur podium @FFN

Ces Euro Junior de Choisy-le-Roi furent dans l’ensemble de bonne qualité pour l’équipe de France. « Il y a eu de très bonnes choses dans l’engagement apporté par tous les nageurs. Ils n’ont rien lâché et ont toujours fait en sorte d’être au meilleur de leurs capacités physiques, émotionnelles et cognitives. C’est ce qu’on souhaitait », abonde Benjamin Tranchard, tout en nuançant : « Les résultats ne sont pas totalement à la hauteur car on en veut toujours plus ».  

A Choisy-le-Roi, Issam Lachehab

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)

À lire aussi

Partenaires Officiels