Paris en mode bleu, blanc, rouge | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 7 Septembre 2020 - 11:30

Un tout petit peu moins de 500 nageurs étaient réunis le week-end dernier sur le bassin de la Villette pour une quatrième étape de l’EDF Aqua Challenge marquée par le retour aux affaires de l’équipe de France.

Ils en rêvaient. Ils l’ont fait. Contraints au régime maigre pendant de longues semaines en raison de la situation sanitaire, les internationaux tricolores trépignaient d’impatience à l’idée de retrouver la compétition. Après une sortie remarquée à l’occasion des championnats d’Italie du 18 au 21 août dernier, Marc-Antoine Olivier et ses coéquipiers ont, cette fois, eu l’occasion de s’illustrer en France. Et  plus précisément sur le bassin de la Villette, en plein cœur de Paris où la Fédération Française de Natation avait donné rendez-vous aux amateurs d’eau libre pour la quatrième année consécutive.

Epreuve phare du programme, tant par le nombre de participants (245 au départ) que par la qualité du plateau proposé, le 2,5km a tenu toutes ses promesses. Chez les garçons Marc-Antoine Olivier, récent vainqueur du recordman du monde du 1 500 m Paltrinieri sur cette même distance, a dû, en effet, s’employer jusqu’au bout pour se défaire d’un Axel Reymond qui a mené bon train tout au long des deux tours de circuit. Chez les filles, c’est cette fois carrément au sprint que la victoire s’est jouée entre Océane Cassignol et Aurélie Muller, la première nommée précédant finalement la deuxième de six petits centièmes ! Quant à Lisa Pou et Lara Grangeon, respectivement troisième et quatrième, elles terminent à moins de cinq secondes du duo de tête, démontrant la belle densité de l’eau libre féminine française.

Cette étape parisienne de l’EDF Aqua Challenge aura également permis de noter la bonne santé de la nouvelle vague tricolore. A l’image de la junior Claire Six, 18 ans, lauréate de la finale de la coupe de France sur 5 km l’an passé et qui confirmait sa constante progression en prenant cette fois le meilleur sur… Lisa Pou. Ou bien encore des Nordistes Cassandra Huguet Emma Bruneau, Simon Clusman, 16 ans tous les trois, qui prenaient date pour l’avenir en terminant dans le Top 4 de cette même course.

Quant aux anonymes – près de 500 nageuses et nageurs venus des quatre coins du pays -, il n’y avait qu’à voir leurs sourires à l’arrivée et qu’à entendre leurs commentaires sur « le plaisir d’avoir retrouvé la compétition et d’avoir pu côtoyer les stars de la discipline », pour comprendre que l’EDF Aqua Challenge a rempli une fois de plus son office ce week-end !

A Paris, Jean-Pierre Chafes

(Photo : Alex Voyer)

TOUS LES RESULTATS

5 KM

Dames : 1-C. Six (AAS Sarcelles natation 95) 1h06’58’’81, 2-L. Pou (AS Monaco) 1h07’21’’73, 3-C. Huguet (Lille Métropole natation) 1h08’16’’21, 4-E. Bruneau (Lille Métropole Natation) 1h10’10’’58, 5-V. Anase (ES Massy Natation) 1h10’06’’86…(41 classées)/

Messieurs : 1-A. Reymond (AAS Sarcelles natation 95) 1h02’17’’18, 2-A. Verplaeste (AAS Sarcelles natation 95) 1h02’20’’77, 3-M. Magne  (AAS Sarcelles natation 95) 1h02’31’’47, 4-S. Clusman (Lille Métropole Natation) 1h02’55’’43, 5-A. Coccornado (Lille Métropole natation) 1h02’58’’59… (103 classés)/

2,5 KM

Dames : 1-O. Cassignol (Montpellier Métropole Natation) 31’57’’76, 2-A. Muller (CN Sarreguemines) 31’58’’44, 3-L. Pou (AS Monaco) 32’04’’32, 4-L. Grangeon  (AAS Sarcelles natation 95) 32’04’’57, 5-C. Six (AAS Sarcelles natation 95) 34’59’’00… (71 classées).

Messieurs : 1-M.A.Olivier (Dunkerque natation) 28’58’’79, 2-A. Reymond (AAS Sarcelles natation 95) 29’02’’59, 3-F. Zitouni (CV Rouen) 29’21’’30, 4-D. Joly (Montpellier Métropole Natation) 29’22’’60, 5-J.B. Clusman (Lille Métropole Natation) 29’27’’10… (142 classés)/

1,25 KM

Dames : 1-A. Serrado (Paris Aquatique) 20’25’’95, 2-S. Boukhtouche (SFOC) 21’01’’05, 3-A. Novak (SFOC) 21’08’’41… (46 classées)/

Messieurs : 1-H. Chopineau 16’43’’51, 2-E. Minguet (AAS Sarcelles natation 95) 17’39’’94, 3-N. Mazier (CN Paris) 18’27’’47 (70 classés)…/

 

Actualités

Dimanche 27 Septembre 2020 - 13:30
Dimanche 27 Septembre 2020 - 13:00
Dimanche 27 Septembre 2020 - 12:00

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire

À lire aussi

Partenaires Officiels