« Mes mains tremblaient » | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 28 Juillet 2019 - 15:00

Huitième de la finale du 400 m 4 nages des championnats du monde de Gwangju dans un temps très éloigné de sa meilleure référence (4’39’’68 contre 4’34’’17), Fantine Lesaffre ne cachait pas sa déception au moment de se présenter devant les journalistes français rassemblés en zone mixte.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Dès le début de la course, j’étais crispée ! Je n’arrivais pas à faire ce que je voulais. En chambre d’appel, j’étais stressée. C’est quelque chose que je pensais avoir surmonté (elle souffle)… On dirait qu’il va falloir retravailler là-dessus.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Pourtant, ton premier 100 mètres (papillon) était plutôt bien parti. Tu as même nagé plus vite que lors de ton 400 m 4 nages victorieux aux championnats d’Europe de Glasgow, l’année dernière.

En fait, j’étais déjà dure dans l’épreuve de papillon. Après, plus rien n’a suivi ! Le papillon était passé facilement à Glasgow, mais là, je ne sais pas (elle souffle)… Honnêtement, je vois pas quoi vous dire de plus ?

Etais-tu stressée ?

Quand je suis arrivée à la piscine, j’étais plutôt dans un bon état d’esprit. Après, dans la chambre d’appel, tout est parti et j’ai commencé à stresser. Mes mains tremblaient. Je savais déjà que ça allait être compliqué.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Difficile dans ces conditions de profiter de l’événement et de cette finale du 400 m 4 nages.

Quand on fait un temps pareil, je ne vois pas où est le plaisir. Toute la saison, j’ai vraiment bien travaillé, j’ai fait des bonnes compétitions. A l’entraînement, ça se passait super bien et je ne comprends pas comment j’ai pu faire un temps aussi catastrophique.

Recueilli à Gwangju par A. C. 

Actualités

Dimanche 15 Décembre 2019 - 15:45
Dimanche 15 Décembre 2019 - 15:30
Samedi 14 Décembre 2019 - 11:00

Le saviez-vous ?

Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir

À lire aussi

Partenaires Officiels