Dimanche 12 Mai 2019 - 13:30

(Une - Crédits photo : Facebook CNN Water-Polo Noisy-le-Sec)

Marseille et Strasbourg seront les deux finalistes de cette année, mais une autre recontre, primordiale pour la coupe d'Europe, se jouait également entre Noisy-le-Sec et Tourcoing.

Noisy retrouve l’Europe

Le CN Noisy-le-Sec va retrouver la coupe d’Europe la saison prochaine. Cette victoire aura mis longtemps à se dessiner. Les Tourquennois avaient pourtant pris le match en main. Bien que les défenses furent très difficile à passer, avec deux très bons gardiens, ce sont les ENT qui sont parvenus à mieux sortir leur épingle du jeu puisqu’après une période et demie, ils menaient de deux buts (2-4 puis 3-5). Mais les parisiens, bien soutenus par leur public sont revenus au score en début de troisième période (5-5) puis passer devant par la suite. Bien emmené par un Mehdi Marzouki des grands soirs (5 buts) le CNN a même cru avoir mis fin au suspens à cinq minutes de la fin lorsqu’il menait de trois buts (10-7). Mais les ENT sont revenus à égalité en l’espace de trois minutes (10-10) assurant ainsi le spectacle jusqu’au bout. Ce sont finalement les Noiséens qui auront eu le dernier mot (12-11). Un dernier hommage aura été rendu à Boris Bourgogne, joueur emblématique du club, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière pour se concentrer sur ses études.

Milo Zmukic (Entraineur de Noisy-le-Sec) : « Ce fut une saison très difficile. Noisy grandit en tant que club et nous avons travaillé très fort pour répondre à ces attentes. Notre objectif était la 5ème place et une qualification en coupe d’Europe et nous l'avons atteint. Je suis fier de mon équipe, chacun des gars a donné son coeur et son âme cette saison. Au fur et à mesure que la le temps passait, nous jouions mieux et pour moi, en tant qu'entraîneur, c'est le plus important ».

Jonathan Ghesquiere (Entraineur de Tourcoing) : « On s’entraîne toute une saison pour vivre ces moments là ! Cette année ce n’est pas passé. On va travailler encore plus dur pour en vivre de nouveaux ! Je regrette cette lenteur en zone + mais on ne peut pas toujours être parfait... Bravo à Noisy-le-Sec pour la saison et cette victoire ! Bravo à mon ami Milo qui mérite autant que moi au vu de sa saison. Maintenant vivement la saison prochaine ».

Une belle fin de carrière pour Boris Bourgogne (Crédits photo : WP Inside)

CN Noisy-le-Sec - EN Tourcoing : 12-11 (1-2, 3-3, 4-1, 4-5)

Arbitrage : Julien Bourges et Alban David

Noisy-le-Sec : Szabo 2, Kovacevic 1, Bourgogne 2, Marzouki 5, Pesteric 1, Koopman 1.

Tourcoing : Crosetti 1, Hansen 1, James 3, Rocchietta 2, Papapostolou 1, Almuzara 2, Matkovic 1.

France Water-Polo

Le saviez-vous ?

Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

Partenaires Officiels