Elite M, Strasbourg veut un second sacre consécutif | Fédération Française de Natation
Partager
Mardi 7 Mai 2019 - 18:30

(Une - Crédits photo : FFN)

Le Team Strasbourg termine pour la troisième saison consécutive à la première place à l’issue de la phase régulière. Battus en finale par Marseille lors de la saison 2016-2017, les alsaciens ont remporté le titre la saison dernière contre le Pays d’Aix. Cette saison, l’objectif reste le même : être champion de France.

Pour le moment, le bilan du Team est une fois de plus très bon. Sur les 18 rencontres disputées, Igor Racunica et ses hommes ont gagné 16 fois, fait un match nul (6-6 à Marseille) et concédé une seule défaite (6-10 à domicile contre Marseille). Les Strasbourgeois pourraient retrouver, en finale, leur bête noire, Marseille, qu’ils ne sont pas parvenus à battre cette saison (sauf en coupe d’Europe lors du match aller des quarts de finale de l’Eurocup).

Forces et faiblesses

La grande force du Team est incontestablement sa défense. Avec 111 buts concédés (soit une moyenne de six buts par match), les Strasbourgeois sont de loin l’équipe qui encaisse le moins de buts (le Pays d’Aix étant second avec 130 buts et le troisième Marseille avec 138).

A l’inverse, c’est aussi l’équipe qui en a marqué le moins parmi les six équipes des playoffs avec seulement 174 buts soit une moyenne de 9,5 par matchs.

Ce qui est rassurant malgré tout c’est que les alsaciens n’avaient déjà que la troisième meilleure attaque parmi les quatre équipes du dernier carré, et ils avaient malgré tout été sacrés champions...

Le croates Pavo Markovic est quatrième au classement général des buteurs (Crédits photo : FFN)

Le Team en chiffres

Matchs joués : 18

Victoires : 16

Matchs nuls : 1

Défaites : 1

Classement : 1

Nombre de buts marqués : 174

Nombre de buts concédés : 111

Meilleurs buteurs : Pavo Markovic - 42 buts (4ème), Marko Bratic - 25 buts (26ème) et David Babic - 24 buts (29ème)

France Water-Polo

 

Le saviez-vous ?

Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

Partenaires Officiels