Pas de victoire pour les clubs français en Eurocup | Fédération Française de Natation
Partager
Mercredi 30 Novembre 2022 - 23:45

(Une - Crédits Photo : WP Inside)

Noisy-le-Sec et Tourcoing avaient beaucoup d’espoirs dans cette compétition. Si la tâche s’annonce très difficile pour Noisy, le match nul décroché au Monténégro pour Tourcoing reste un résultat plus que positif.

Sans son gardien titulaire, Noisy n’a pu faire face à Trieste

En encaissant vingt buts, gagner relève de l’impossible. Les Noiséens ont été réalistes en attaque mais perfectibles en défense. Mis à part en début de rencontre, le Cercle 93 n’aura pas été en mesure d’inquiéter les Italiens de Trieste qui ont rapidement creusé l’écart (6-10 à la mi-temps). Constants dans leur prestation, ils ont parfaitement joué le coup pour accroitre leur avance et aborder le match retour avec un confortable matelas de huit buts pour le match retour.

  • Noisy-le-Sec – Trieste : 12-20 (4-5, 2-5, 2-5, 4-5) - Voir les buts

Noisy : Do Carmo 2, Petkovic 5, Bowen 5.

Trieste : Podgornik 1, Petronio 3, Vrlic 2, Valentino 3, Bego 1, Mezzarobba 2, Inaba 4, Bini 1, Mladossich 3.

Tourcoing une nouvelle fois accroché à Kotor

Cette partie aura été marquée par deux moment opposés. Les premiers à s’illustrer ont été les Tourquennois qui ont très rapidement pris le match en main (2-4 après huit minutes de jeu puis 3-5 en milieu de seconde période). Ce sont ensuite les Monténégrins qui, après être revenus au score juste avant la mi-temps (5-5) ont à leur tour réalisé le break en début de quatrième période (5-7). Mais une nouvelle fois emmenés par un Mehdi Marzouki des grands soirs, auteur de trois buts, les Nordistes vont arracher le match nul en fin de rencontre.  « Quand on ne sait pas gagner c'est bien de ne pas perdre » concluait Jonathan Ghesquière après la rencontre. Les ENT n’aborderont pas le match retour avec de l’avance mais pourra tout de même compter sur son public pour l’aider a décrocher son billet pour les quarts de finale.

  • Primorac Kotor – Tourcoing : 7-7 (2-4, 3-1, 1-0, 1-2)

Primorac : Draskovic 1, Mrsic 1, Macic 1, Paunovic 1, Gardasevic 1, Stanojevic 1, Milic 1.

Noisy : Durik 2, Zivkovic 1, Gagulic 1, Marzouki 3.

Tous les résultats

  • Noisy-le-Sec – Trieste : 12-20 - Voir les buts
  • Pimorac – Tourcoing : 7-7
  • Partizan – Panionios : 12-11
  • Steaua Bucarest – Oradea : 8-8 - Voir les buts
  • Vasas – Crvena Zvezda : 15-10
  • Honved – Szolnok : 13-11
  • Savone – Ortigia : 7-2 - Voir les buts
  • Sabac – Barcelona : 13-10

N.H.

Le saviez-vous ?

Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m

À lire aussi

Partenaires Officiels