Week-end européen pour les garçons | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 11 Novembre 2019 - 17:45

(Une - Crédits Photo : CN Marseille)

Un week-end riche pour les clubs français en coupe d’Europe puisque Marseille se déplaçait en Hongrie pour la quatrième journée de la Ligue des Champions et Strasbourg recevait une autre équipe magyar, Eger, en quart de finale retour de l’Eurocup.

Incroyable CNM

Le Cercle est allé chercher un excellent résultat à Budapest en ramenant les trois points de la victoire. Même si l’espoir était là côté marseillais, peu auraient misé sur le club phocéen tant l’OSC a réalisé le début de saison parfait (14 matchs et 14 victoires toutes compétitions confondues).

Et pourtant, le Cercle a semé le doute dès les premiers instants de la partie en ne laissant à aucun moment les hongrois prendre le large au tableau d’affichage. Menés à chaque fois d’un but, les marseillais égalisaient presque à chaque fois dans la foulée, avant de prendre à leur tour l’avantage (6-7, puis 7-8 et 8-9) et creuser l’écart (9-13 à quatre minutes de la fin de la rencontre).

Marseille remporte trois points très important face à un concurrent direct pour le Final 8 et remonte ainsi à la 5ème place, à un point de Mladost. Marc Amardeilh et ses joueurs s’apprêtent à recevoir par deux fois (le Dinamo Tbilisi le 20 novembre puis Terrassa le 4 décembre) avant un déplacement périlleux à Zagreb face à Mladost (le 9 novembre).

OSC Budapest - CN Marseille : 10-13 (5-4, 3-4, 1-2, 1-3)
OSC : Manhercz 2, Randelovic 1, Prlainovic 1, Kovacs 2, Erdelyi 1, Ubovic 1, Harai 2.
Marseille : Vanpeperstraete 1, Iždinský 2, Crousillat 1, Durdic 4, Kovacevic 1, Vukicevic 2, Camarasa 2.

Ugo Camarasa et ses coéquipiers ont réalisé une excellente performance face à l'OSC (Crédits Photo : Facebook CN Marseille)

Tous les résultats

Poule A

Sintez Kazan - Barceloneta : 12-20
Jadran Split - Jug Dubrovnik : 12-11
Spandau - Jadran Herceg Novi : 9-9
Szolnok - Olympiacos : 7-8 (Voir les buts du match)

Source : Flashrésultats

Poule B

Dinamo Tbilisi - Ferencvaros : 10-15 (Voir les buts du match)
Waspo Hanovre - Pro Recco : 13-21
Terrassa - Mladost : 11-14
OSC Budapest - Marseille : 10-13 (Voir les buts du match)

Source : Flashrésultats

La Remontada strasbourgeoise

La tâche s’annonçait quasiment impossible pour Strasbourg face à Eger. Les hongrois, tout comme l’OSC, étaient invaincus depuis le début de saison et comptaient un match nul et treize victoires en quatorze matchs. Ajoutée à cela l’absence de Nikola Sutic, blessé au match aller, rien ne laissait présager un renversement de situation du Team battu de quatre buts en Hongrie il y a dix jours. Et pourtant…

Les strasbourgeois ont très rapidement pris les choses en main et malgré la domination d’Eger en début de rencontre (0-1 puis 1-2), ce sont bien les hommes d’Igor Racunica qui ont pris les devants et qui ont progressivement rattrapé leur retard. C’est en milieu de quatrième période que le Team a pour la première fois pris cet avantage de quatre buts, tant attendu, qui lui permettait d’égaliser sur l’ensemble des deux matchs (9-5). Seuls un buts de chaque côté seront alors inscrits et les deux équipes devaient donc se départager lors d’une séances de tirs aux buts. Mais malheureusement pour les alsaciens, ce sont les joueurs d’Eger qui auront eu le dernier mot.
Une élimination frustrante pour Strasbourg et en même temps très prometteuse pour la suite de la saison.

La défense strasbourgeoise aura une fois de plus été performante (Crédits Photo : Team Strasbourg)

Team Strasbourg - EF Eger : 10-6 Pen. 3-4 (2-2, 3-0, 3-3, 2-1, 3-4 ; Pen. 3-4)
Strasbourg : Cesca 2, Jablonski 1, Babic 3, Letica 2, Markovic 3, Bratic 3.
Eger : Rasovic 3, Csacsovszki 2, Hosnyanszky 2, Decker 1, Gyarfas 1, Baksa 1.

Voir les buts du match en cliquant ici

Tous les résultats

Mataro - Oradea : 10-8
Vouliagmeni - Ortigia : 6-7
Miskolc - Brescia : 10-11
Strasbourg - Eger : 10-6, Pen 3-4

Les équipes qualifiées sont Oradea, Ortigia, Brescia et Eger

France Water-polo

Le saviez-vous ?

Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07

À lire aussi

Partenaires Officiels