« La Drakkar » donne le coup d’envoi de l’EDF Aqua Challenge | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 10 Juin 2019 - 11:00

La première étape de la tournée estivale fédérale EDF Aqua Challenge 2019 destinée au grand public s’est déroulée dimanche 9 juin sur la base de loisirs de Bédanne. Organisée par le club des Vikings de Rouen, cette quatrième édition de « La Drakkar » a réuni, sous un soleil de plomb normand, près de 400 participants répartis sur les six courses au programme – le 5 km et le 25 km comptant pour le classement général de la Coupe de France avec doublement des points.

Dix-neuf courageux se sont présentés au départ du 25 km, épreuve fil rouge de la journée, seule course d’une telle distance inscrite au programme fédéral en dehors des championnats de France. Après presque six heures nagées dans une eau à 18,5°C, Matthieu Magne (CN Brunoy-Essonne) termine à la première place de la course masculine, devant le tenant du titre du classement général de la Coupe de France, Julien Zinsmeister (CS Meaux Natation). Chez les dames, c’est la locale de l’étape Claire Lemaire (Vikings de Rouen) qui s’adjuge la victoire. Félicitations à eux et à l’ensemble des courageux ayant pris part à cet ultra-marathon.

Farès Zitouni, vainqueur du 5 km, entouré de Clément Batté et Hugo Saillard (FFN).

Podium féminin du 5 km, avec Élise Houllier, Claire Six et Olivia Mascarin (FFN).

La course du 5 km a réuni un plateau particulièrement relevé, jugez plutôt : Farès Zitouni (Vikings de Rouen), vice-champion de France du 10 km deux semaines plus tôt à Brive, s’impose devant Clément Batte (CN Vallée de Seine) et Hugo Saillard (Vikings de Rouen), tous deux sélectionnés pour les championnats d’Europe juniors 2019 (Prague, République-Tchèque, août 2019). Chez les dames, c’est également une nageuse sélectionnée en équipe de France juniors qui l’emporte, Claire Six (AAS Sarcelles Natation 95), au sprint face à Élise Houllier (Vikings de Rouen). Sur les épreuves du 3 km et du 1 500 mètres se sont retrouvés petits et grands, dans une ambiance chaleureuse typique des épreuves grand public, ces vecteurs essentiels de découverte et de promotion de la discipline eau libre.

(FFN)

De nombreuses animations ont par ailleurs jalonné le programme de la journée : épreuve de relais à l’australienne, initiation au paddle board ou au plongeon sur l’équipement gonflable fédéral. La tournée EDF Aqua Challenge se poursuit dès le weekend prochain, dimanche 16 juin, à Cannes, avec la « Bocca Cabana Cup ». Information et inscriptions : https://www.ffneaulibre.fr/evenements/voir/5311/bocca-cabana-cup-edf-aqua-challenge-cannes

A Rouen, F. L.

Le saviez-vous ?

Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015

À lire aussi

Partenaires Officiels