Magnifique bouquet final à Quiberon | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 29 Juillet 2019 - 05:15

Avec 208 participants et un incroyable final, le Défi des Ports a conclu de façon magistrale l’étape quiberonnaise de l’EDF Aqua Challenge.

Si les 348 concurrents au départ du Défi du Carl Bech samedi après-midi ont constitué un record pour la compétition organisée depuis maintenant quatre ans par le Quiberon Atlantique Natation, les 208 participants du Défi des Ports ont démontré pour leur part que l’eau libre a définitivement acquis ses lettres de noblesse sur la presqu’île morbihanaises. Il est vrai que le parcours, reliant Port Maria à Port Haliguen en passant par la Pointe du Conguel et son fameux « petit trou », est certainement l’un des plus beaux que l’on ait aujourd’hui le loisir d’effectuer en France. Surtout quand la météo est de la partie comme cela a été le cas dimanche matin.

Fabien Schapman (à gauche) et Paul Lesprit (à droite) ont offert un incroyable finish au public quiberonnais (Photo : Philippe Pongenty/FFN).

Partis à 9h30 de la grande plage de Quiberon, nageuses et nageurs ont par ailleurs  profité d’un courant favorable qui les a « poussés » durant toute la première partie de la course, leur permettant de boucler les 7,5 kilomètres dans des temps records. Au point de voir Paul Lesprit et Fabien Schapman se présenter devant l’arche d’arrivée après à peine un peu plus d’1h20 d’effort. Le meilleur restait pourtant à venir puisque les deux garçons, au coude à coude durant toute la course et incapables de se départager jusqu’à la sortie de l’eau, finissaient leur sprint sur le sable, se jetant dans un même mouvement sur la ligne d’arrivée, sous l’arche de l’EDF Aqua Challenge. Disqualifié la veille pour un mauvais passage de bouée et bien évidemment revanchard pour cette dernière épreuve du programme, le sociétaire du Club des Nageurs de Paris voyait cette fois le sort pencher en sa faveur puisque le chronomètre  affichait 17 tout petits centièmes en sa faveur ! La victoire était par contre plus aisée pour Nora Naessens, la Belge, douzième du scratch en 1h26’26’’, comptant en effet près de six minutes d’avance sur ses dauphines, Lou Joly et Agathe Henry. Quant à Marion Joffle, championne du monde en ice swim (natation en eau glacée : entre 0 et 5} !) et venue à Quiberon pour préparer la Traversée de la Manche (en septembre prochain), elle terminait à une flatteuse 11ème place.

Gilles Belloir salue l’armada de sécurité avant sa sortie de l’eau, après un peu plus de 3 heures de course (Photo JP Chafes/FFN).

Alors que le temps limite de 3 heures de course fixé par les organisateurs se rapprochait dangereusement, le dernier concurrent, Gilles Belloir franchissait à son tour la ligne d’arrivée sous les applaudissements nourris du nombreux public présent sur la plage de Port Haliguen, tandis que l’ensemble de la flotte qui avait accompagné les nageurs durant le Défi des Ports donnait de la corne de brume pour saluer l’ensemble des participants.

A Quiberon, Jean-Pierre Chafes

Les résultats

Messieurs : 1-P. Lesprit (CN Paris) 1h21’18’’45, 2-F. Schapman (Amiens Métropole Natation) 1h21’18’’62, 3-A. Verplaetse (Alliance Dijon Natation) 1h21’37’’29, 4-J. Zinsmeister (CS Meaux) 1h22’06’’93, 5-A. Ndiaye (Sén – SM Montrouge) 1h22’48’’83, 6-K. Lemarchand (CN Plessis-Robinson) 1h22’48’’98, 7-B. Jan (CN Fougères) 1h23’51’’67, 8-M. Deconinck (Bel) 1h24’00’’73, 9-P. Daniel (CN Concarneau) 1h25’22’’38, 10-G. Tramier (RCF) 1h25’42’’79…/

Dames : 1-N. Naessens (Bel) 1h26’26’’66, 2-L. Joly (Dinard ON) 1h32’18’’63, 3-A. Henry (Alliance Dijon Natation) 1h32’40’’64, 4-A. Foiny (CN Plessis-Robinson) 1h32’51’’84, 5-M. Barbosa (CNO St-Germain-en-Laye) 1h35’18’’78, 6-L. Heuze (Union des Nageurs de Ploermel) 1h36’38’’17, 7-T. BIhan (CN St-Brieuc) 1h36’38’’17, 8-M. Delaunay (CA Cholet) 1h37’38’’07, 9-M. Moison (Union des Nageurs de Ploermel) 1h41’17’’38, 10-F. Heuze (Union des Nageurs de Ploermel) 1h41’19’’23…/

Le podium féminin du Défi des POrtys avec Lou Jloly (2ème), Nora Naessens (1ère) et Agathe Henry (3ème) (Photo : JP Chafes/FFN).

Le saviez-vous ?

Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade

À lire aussi

Partenaires Officiels