MPN, l’eau libre au cœur | Fédération Française de Natation
Partager
Mardi 18 Juin 2019 - 09:00

Onze sociétaires de Montpellier Paillade Natation étaient au départ de l’étape cannoise de l’EDF Aqua Challenge. Une initiative due à Laurent Bernard, un passionné.

Il y a tellement longtemps qu’il parcourt la France au gré des compétitions d’eau libre qu’il ne sait même plus quand ça a commencé. A 53 ans, Laurent Bernard se souvient seulement qu’il est tombé dedans quand il était petit. « Ma première course, c’était la Petite traversée de Sète. J’avais moins de 10 ans ». Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts de la Venise languedocienne. Quant au fringant quinquagénaire, il a accumulé plusieurs milliers de kilomètres à la nage. D’abord autour de Montpellier où il est né – « Il y avait à l’époque des courses partout. On disait souvent des traversées. Et j’ai fait celles de Frontignan, du Grau-du-Roi, de Port-la-Nouvelle, de Collioure, de Banyolas en Espagne » -, puis aux quatre coins du pays. « J’ai nagé en Bretagne, dans la Creuse, à Gravelines. En Méditerranée, dans l’Atlantique, dans la Mer du nord. En rivière, en lac ». Si femme et enfants se sont engagés dans son sillage, ce dont Laurent est certainement le plus fier aujourd’hui, c’est d’avoir pu inoculer le virus de l’eau libre au Montpellier Paillade Natation, le club où il entraîne (avec son épouse Nathalie). « Pendant la saison, on est une trentaine à participer à au moins une épreuve d’eau libre. Même notre nouveau président, Sébastien Letrillard, qui n’est pas un nageur à l’origine s’entraîne actuellement pour pouvoir nous rejoindre cet été », se félicite celui qui est toujours un bon spécialiste de la discipline. Dimanche, il était ainsi encore au départ du 5 bornes de la 2ème étape de l’EDF Aqua Challenge à Cannes. Septième du scratch, lauréat avec plus de 11 minutes d’avance de la catégorie 50-59 ans, l’inusable Laurent préférait pourtant retenir de son week-end sur la Côte-d’Azur, la présence de onze nageurs du MPN. « Majoritairement des jeunes auxquels je souhaite transmettre ma passion tout en leur faisant découvrir la France. Si nager en milieu naturel, dans des sites souvent merveilleux, a de plus en plus de sens aujourd’hui au niveau environnemental, je choisis également les courses en fonction de leur importance sportive – en particulier les lieux mythiques comme Sète, Marseille, Annecy… - mais aussi pour l’intérêt culturel qu’il peut y avoir dans le coin ». L’an passé, parmi la dizaine d’épreuves auxquelles les Pailladins ont participé, l’étape parisienne de l’EDF Aqua Challenge a ainsi été l’occasion de visiter la Cité des Sciences et l’Industrie, à deux pas du bassin de La Villette. Comme quoi, sport, environnement et culture peuvent faire bon ménage !

A Cannes, J.-P. C.

(FFN)

Les résultats du MPN à Cannes

5 KM

Dames : 5- Louise Bernard… 14- Jeanne Moragues…/

Messieurs : 4- Martin Roques… 7-Laurent Bernard… 14- Samuel Vidal… 21-Gaëtan Rochette… 22-William Tuset

2,5 KM

Dames : 3-Margot Letrillard… 8-Rachel Roques…/

Messieurs : 18-Rafaël Letrillard… 25-Romain Bataille

Le saviez-vous ?

Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir

À lire aussi

Partenaires Officiels