Euro 25m : Hénique en état de grâce | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 9 Décembre 2019 - 08:30

La cinquième et dernière journée des championnats d’Europe de Glasgow en petit bassin s’est soldée par une neuvième médaille continentale, la neuvième... Après l’or du 50 m papillon, l’or du 4x50 m nage libre et le bronze du 4x50 m nage libre mixte, Mélanie Hénique a, en effet, raflé une quatrième breloque personnelle en décrochant l’argent du 50 m nage libre (23’’66), confirmant son formidable état de forme du moment et la légitimité de ses ambitions olympiques. « Je suis très satisfaite de cette deuxième place et d'avoir battu le record de France. C'est de très bon augure pour la suite. Je pense avoir passé un cap, je sais maintenant de quoi je suis capable. J'ai passé une semaine de fou, une médaille sur chaque course c'est quelque chose que je n'avais jamais vécu, je suis vraiment très heureuse ».

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

La besace tricolore aurait encore pu se remplir, mais Maxime Grousset sur 100 m nage libre et Béryl Gastaldello, l’autre grande dame de ces championnats d’Europe, sur 100 m papillon ont dû se « contenter » de quatrième place en signant toutefois de nouveaux records personnels (46’’54 pour le premier et 56’’55 pour la seconde, ndlr). « Ce que je retiens surtout, c'est le chrono », a déclaré le sprinter de Michel Chrétien à l’INSEP. « J'avais l'ambition de faire un podium, j'étais vraiment proche, je ne pensais pas l'être autant. Je suis parti à fond et j'ai un peu craqué à la fin. Je ne suis pas du tout déçu, j'ai amélioré mon temps à chaque course. Maintenant je n'ai plus que les Jeux olympiques en tête ». « Ce matin j'étais fatiguée en me levant, physiquement et mentalement. J'ai fait beaucoup de courses donc mon corps commence à se demander ce qu'il se passe », faisait de son côté remarquer Béryl Gastaldello à l’issue de sa dernière finale écossaise. « J'ai accumulé beaucoup de fatigue, mais j'ai quand même réussi à battre mes meilleurs temps. J'ai décroché beaucoup de médailles, c'est très positif, je suis satisfaite ».

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Au final, on retiendra que ces Bleus que l’on annonce régulièrement moribonds ont signé une belle et convaincante compétition à Glasgow. Au total, les nageurs de l’équipe de France ont glané neuf médailles : deux en or (Mélanie Henique sur 50m papillon et le relais 4x50m nage libre dames), cinq en argent (Béryl Gastaldello sur 50m papillon, 100m nage libre et 50m dos), Florent Manaudou (50m nage libre), Mélanie Henique (50m nage libre) et deux en bronze (David Aubry sur 1500m nage libre et le relais 4x50m nage libre mixte). De quoi lancer idéalement la saison en grand bassin qui se concluera en juillet prochain aux Jeux olympiques de Tokyo.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

LES RESULTATS DU DIMANCHE 8 DECEMBRE

Finale 50m nage libre dames
1. RUS KAMENEVA Maria 23.56
2. FRA HENIQUE Melanie 23.66 Nouveau record de France
3. DEN BLUME Pernille 23.73

Finale 100m nage libre messieurs
1. RUS MOROZOV Vladimir 45.53
2. ITA MIRESSI Alessandro 45.90
3. RUS GRINEV Vladislav 46.35
4. FRA GROUSSET Maxime 46.54 Nouveau record personnel

Finale 100m papillon dames
1. BLR SHKURDAI Anastasiya 56.21
2. ITA DI LIDDO Elena 56.37
3. GRE NTOUNTOUNAKI Anna 56.44
4. FRA GASTALDELLO Beryl 56.55 Nouveau record personnel

Tous les résultats sur : http://glasgow2019.microplustiming.com/

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)

À lire aussi

Partenaires Officiels