ISL : Florent Manaudou titré avec Energy Standard | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 22 Décembre 2019 - 12:15

La première édition de l'International Swimming League (ISL) a été remportée le samedi 21 décembre à Las Vegas par l'équipe européenne d'Energy Standard, dans laquelle figurent notamment les Français Florent Manaudou, Charlotte Bonnet et Fantine Lesaffre.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Le sprinter tricolore, médaillé d’argent du 50 m nage libre aux Euro de Glasgow, début décembre, pour son retour sous le bonnet de l’équipe de France, a signé trois podiums dans le Nevada. Il a d'abord fini deuxième du 50 m nage libre (20’’69) dans le sillage de l’Américain Caeleb Dressel, auteur d’un nouveau record du monde de la spécialiste en 20’’24 (l’ancienne marque était jusqu’alors détenue par le Français en 20’’26, ndlr). Le Français a également pris la deuxième place du 50 m dos (23’’08) derrière le Brésilien Guilherme Guido (vainqueur en 22’’77) avant de s’adjuger la troisième place d’un 50 m papillon (22''53) remporté – à nouveau - par l'Américain Caeleb Dressel (22''06), désigné MVP de la première édition de l’ISL. Pour être tout à fait complet, on notera que la tête de proue de la natation française s’est également inclinée face au prodige américain lors du 50 m skins (23''83, contre 21''46 à l'Américain).

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Dans les rangs féminins, il faut retenir la convaincante victoire de Béryl Gastaldello sur 50 m papillon (24’’88), complétée par la troisième place de Marie Wattel sur la même distance (25’’17), ainsi que le succès de Charlotte Bonnet, engagée sous les couleurs de l'Energy Standard, qui s'est imposée sur 200 m nage libre (1’52’’88) devant la jeune australienne Ariarne Titmus (1’53’’37).

LE CLASSEMENT FINAL

1. Energy Standard, 453,3 points (Manaudou, Lesaffre, Bonnet)
2. London Roar, 444 pts (Wattel)
3. Cali Condors, 415,5 pts
4. Los Angeles Current, 318 pts (Gastaldello)

 

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving

À lire aussi

Partenaires Officiels