Elite F, Nice au bout du suspens | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 5 Mai 2019 - 14:30

(Crédits photo : Facebook Nice Water-Polo)

On connaît désormais les deux qualifiés pour la finale. Comme la saison dernière, ce seront Lille et Nice qui se disputeront le titre. Si le LUC avait déjà réalisé un grand pas, samedi dernier, vers la dernière marche, rien n’était encore joué pour l’ONN.

Retour sur cette seconde manche des demi-finales.

Nice aux tirs aux buts

Une nouvelle fois, tout s’est joué sur la défense. La semaine dernière déjà, peu de buts avaient été inscrits et c’est ce qui s’est encore produit à la piscine Judaïque de Bordeaux hier. Après huit minutes de jeu, le score était toujours vierge (0-0) et il aura fallu attendre le milieu de la seconde période pour voir la capitaine, Louise Guillet, montrer le chemin des filets aux siennes, et Vivianne Kretzmann égaliser sur l’ensemble des deux matchs (2-0 à deux minutes de la mi-temps). Puis c’est au tour de l’ONN de connaître un temps fort et de voir Yaëlle Deschampt et Ema Vernoux permettre à Nice d’égaliser à 2-2 juste avant la mi-temps.

Tout était donc à refaire pour des bordelaises qui ne se sont pas pour autant laissées décourager. Au terme d’une nouvelle période très défensive, c’est Andrea Danet qui redonne l’avantage à l’USBB (3-2) et qui laisse entrevoir une fin de rencontre pleine de suspens. En dernière période, Bordeaux pense même avoir fait le plus difficile en marquant par deux fois (Vivianne Kretzmann puis Kenza Chadli) et ainsi prendre l’avantage sur l’ensemble des deux matchs. Mais la capitaine niçoise Estelle Millot marque à quatre minutes du terme et offre ainsi aux spectateurs une séance de tirs aux buts (5-3).

La séance de pénalties fut longue et pleine de pression, et c’est finalement Nice qui aura eu le dernier mot et qui rejoindra Lille en finale pour la seconde année consécutive.

USB Bordeaux – Olympic Noce Natation : 11-10 (0-0, 2-2, 1-0, 2-1, TAB 6-7)

Bordeaux : Guillet 1, Chadly 1, Kretzmann 3.

Nice : Millot 1, Vernoux 1, Deschampt 1.

Les niçoises sont venues à bout de Bordeaux après une séance de tirs aux buts (Crédits photo : nice-waterpolo.com)

Lille assure

Dans l’autre demi-finale, il n’y aura pas eu de surprise. Les lilloises auront très rapidement mis fin au suspens en menant 3-0 après huit minutes de jeu. Les joueuses de Filippos Sakellis ont maintenu le même niveau de jeu tout au long de la rencontre en creusant l’écart petit à petit pour au final s’imposer 13-3. Le LUC est bel et bien prêt pour tenter de décrocher un sixième sacre consécutif.

Lille UC Natation – INSEP : 13-3 (3-0, 2-2, 6-1, 2-0)

Lille : Le Roux 2, Sohi 7, Motta 1, Clerc 2.

INSEP : Dhalluin 2, Kjerulf 1.

Programme des matchs de classement

En finale, on retrouvera donc Lille et Nice. Le match aller se jouera le samedi 18 mai à Nice et le retour le 25 mai à Lille. Bordeaux et l’INSEP se disputeront quant à eux la médaille de bronze sur les mêmes dates.

France Water-Polo

Le saviez-vous ?

Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=dvEm0tZUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/dans_lintimite_des_plongeurs.jpg?itok=-0tafNwP
Plongeon
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=JMg0Ah_e
Water-Polo
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/actu_banner_2.jpg?itok=nJ1MxlRMhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/actu_banner_2.jpg?itok=nJ1MxlRMhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/actu_banner_2.jpg?itok=G_aZzvOv
La santé
Partenaires Officiels