Le RC Bron-Décines prend date | Fédération Française de Natation
Partager
Mardi 25 Août 2020 - 14:00

Le Racing Club Bron-Décines a réussi son entrée dans l’EDF Aqua Challenge. Le cadre du Grand Parc de Miribel-Jonage et la qualité de l’organisation ont en effet séduit les presque 200 participants de cette deuxième étape du circuit national.

Obligés de se contenter cet été d’un calendrier réduit à sa plus simple expression, les spécialistes de l’eau libre avaient hâte de retrouver leur terrain de jeu favori, un mois quasiment après l’ouverture de la saison sur le lac de Serre-Ponçon. Ils étaient d’ailleurs près de 200, venus des quatre coins du pays, à s’être donnés rendez-vous au Grand Parc de Miribel-Jonage dans l’agglomération lyonnaise samedi 22 août pour ce qui était la première organisation du RB Bron-Décines en la matière.

Mathieu Ben Rahou a retrouvé le chemin du succès en s’imposant sur le 5 kilomètres. (Photo: Jean-Pierre Chafes)

En recherche de sensations après de longues semaines d’interruption et une récente reprise de l’entraînement, nombreux sont d’ailleurs ceux qui, à l’image de Vincent Leblond, présent sur les trois longues courses du programme, en ont profité pour accumuler les kilomètres. Et les performances, puisque l’actuel sociétaire de Montceau Olympic Natation, 2ème sur le 3 kilomètres, s’offrait la victoire sur 1000 mètres. Idem pour Noam Franchi, le jeune protégé de Philippe Lucas s’imposant de bout en bout sur le 3 kilomètres avant de prendre la 5ème place sur le 5. 

Le podium du 3km féminin avec Tiffany Pierrejean (2ème, à gauche), Romane Lesurtel (1ère, au centre) et Elisabeth Cherinine (3ème, à droite). (Photo: Octave Despointes)

Epreuve la plus fournie avec 54 engagés, le 5 kilomètres a également été l’occasion d’assister au retour aux affaires de Mathieu Ben Rahou. Très vite en tête de la course, le Marocain du CS Monterelais accroissait régulièrement son avance au fil des cinq tours de circuit pour terminer avec un peu plus d’une minute d’avance sur Guillaume Mourier et près de trois sur Valentin Duteil, auteur d’une incroyable remontée dans la dernière boucle. Il se permettait d’ailleurs de dépasser sur le fil le revenant Romain Beraud. Se consacrant aujourd’hui à ses études de kiné, l’ancien international n’en démontrait pas moins qu’il avait encore de beaux restes dans cette discipline exigeante.

Au four et au moulin lors de cette étape lyonnaise, Loïc Branda, coordonnateur de l’EDF Aqua Challenge, s’est même aligné sur 1000 mètres. (Photo : Octave Despointes)

Chez les dames, Tiffany Pierrejean, déjà deuxième du 3 kilomètres en début de matinée derrière une étonnante Romane Lesurtel, devait une nouvelle fois se contenter d’un premier accessit, devancée cette fois par Agathe Legrand.

Venus en nombre, les nageurs du CN Thonon-les-Bains ont accumulé les médailles dans les catégories de jeunes. (Photo : Octave Despointes)

Quant à Mehdi Mayou, il s’attirait les applaudissements de tous en bouclant courageusement la distance en 2h17. Loin des premiers, mais très fier d’avoir relevé son pari. C’est aussi – et avant tout – ça l’EDF Aqua Challenge. Le rideau pouvait désormais tomber sur cette deuxième étape et les baigneurs prendre possession du magnifique lac des Eaux Bleues.

Au Grand Parc de Miribel-Jonage, Jean-Pierre Chafes

5 km

Dames : 1-A. Beaugrand (AC Fidésien) 1h18’40’’23, 2- T. Pierrejean (Montceau ON) 1h19’27’’71, 3-A. Riffard (Dauphins Romanais Péageois) 1h22’19’’13, 4-M-L. Duteil (EN Pierrelatte) 1h22’19’’48, 5-S. Beaurepaire  (NC Rumilly) 1h23’04’’71…/

Messieurs : 1-M. Ben Rahou (CS Monterelais) 1h05’53’’95, 2-G. Mourier (Dauphins Romanais Péageois) 1h07’05’’58, 3-V. Duteil (EN Pierrelatte) 1h08’38’’97, 4-R. Beraud (Nat Villefranche-en-Beaujolais) 1h08’58’’51, 5-N. Fanchi (3 MUC) 1h09’06’’48…/

3 km

Dames : 1-R. Lesurtel (Lyon Natation) 45’47’’94, 2-T. Pierrejean (Montceau ON) 47’56’’75, 3-E. Cherinine (EN Pierrelatte) 48’36’’50, 4-C. Calabuig (CS Monterelais) 51’59’’24, 5-V. Barbosa (CNO St-Germain) 52’03’’21…/

Messieurs : 1-N. Franchi (3MUC) 41’05’’63, 2-V. Leblond (Montceau ON) 43’17’’91, 3-F. Romera (Team AB Lyon) 43’26’’46, 4-J-M. Santt (RC Bron-Décines) 46’50’’87, 5-D. Schops (CN Thonon-les-Bains) 48’17’’68…/

1000 m

Dames : 1-S. Tournay (CNO St-Germain) 18’18’’34, 2-V. Barbosa (CNO St-Germain) 18’21’’53, 3-K. Zemmou (RC Bron-Décines) 18’43’’99…/

Messieurs : 1-V. Leblond (Montceau ON) 15’21’’18, 2-J. Carruel (Villeurbanne natation) 15’26’’99, 3-D. Schops (CN Thon-les-Bains) 16’31’’77…/

Le saviez-vous ?

Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire

À lire aussi

Partenaires Officiels