Le water-polo s’invite sur les plages | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 8 Juillet 2019 - 13:00

Alors que l’EDF Aqua Challenge bat son plein et permet à l’eau libre de se développer auprès du grand public, la première édition du Water-Polo Summer Tour qui se tient tout au long du mois de juillet dans plusieurs villes de France a l’ambition de susciter des vocations et de démocratiser la pratique du water-polo sur l’ensemble du territoire.

Imaginez. Vous êtes sur votre lieu de villégiature. Il est 15h30. Vos enfants viennent de se réveiller de leur sieste et vous vous apprêtez à prendre le chemin de la plage. La crème solaire, le goûter, une bouteille d’eau bien fraîche, les lunettes de soleil sur le nez, un seau et une pelle pour réaliser de beaux châteaux de sable, sans oublier le ballon qui permettra à vos enfants de jouer au foot ou de se faire des passes dans l’eau pour ne pas avoir trop chaud. De quoi passer une après-midi en toute tranquillité en regardant vos bambins s’épanouir. Eh oui, sans le savoir, vos progénitures pratiquent déjà le water-polo ! Et cet été, grâce au Water-Polo Summer Tour qui s’arrête dans cinq villes de France (cf. encadré), ils pourront découvrir d’une autre manière cette discipline. « Tout le monde, pendant ses vacances, joue avec un ballon dans l’eau », confirme Florian Bruzzo, le directeur de la discipline à la FFN. « C’est ce qu’on va continuer à proposer dans le cadre de cette tournée des plages. Le but est vraiment de démocratiser la pratique du water-polo et de susciter des vocations. Notre discipline est confidentielle et a besoin de cet éclairage. C’est un sport ludique, agréable et on peut vraiment y prendre du plaisir. C’est une opportunité de faire découvrir le water-polo au plus grand nombre. Pour l’anecdote, deux membres de l’équipe de France qui ont participé aux Jeux Olympiques de Rio ont débuté le water-polo lors de vacances au Club Med. En rentrant, ils ont tanné leurs parents pour entrer dans un club. »

(FFN)

Et si tout le monde, ou presque, joue déjà avec un ballon dans l’eau pendant ses vacances, les animations proposées durant cette tournée des plages seront parfaitement encadrées. « On va simplement amener notre savoir-faire et encadrer cette activité en mettant tout ce qui est nécessaire à la disposition des pratiquants. Il y aura des éducateurs, un champ de jeu, des ballons et chacun pourra participer à ces animations. » Des animations qui permettront également de casser la routine de la traditionnelle sortie à la plage. « Nous sommes une fédération de sports aquatiques ; ne pas être présents sur les plages l’été, ce n’était pas normal », reconnaît Sarah Mehammedia, chargée de mission promotion et partenariats du water-polo à la FFN. « C’est important de proposer ce type d’activités dans un moment où ils sont enclins à y participer parce qu’ils sont en vacances et qu’ils cherchent à découvrir de nouvelles choses. » D’autant que si le Water-Polo Summer Tour ne voit le jour que cette année, l’idée ne date pas d’hier. « Nous pensions à organiser cet événement depuis plusieurs années », confirme Sarah Mehammedia. « Jusqu’à présent nous n’avions jamais réussi à le mettre en place parce que nous manquions de ressources humaines. Cette année, c’était le bon moment. D’autant que nous sommes en partenariat avec Decathlon qui a créé la marque Watko, consacrée aux équipements de water-polo. Ils ont embauché une ancienne internationale tricolore, Aurore Sacré, pour les aider à développer cette gamme et ils sont quatre à plein temps à travailler dessus. » Un soutien matériel important qui permet d’organiser cet événement sereinement. « Pendant le Water-Polo Summer Tour, comme lors de la Hopla Cup (un tournoi de jeunes organisé à Mulhouse début juin, ndlr), le champ de jeu est fourni par notre partenaire », poursuit Florian Bruzzo. « C’est un champ de jeu pliable qui tient dans un sac à dos. Pour notre sport, c’est formidable d’avoir cet outil à disposition. Après une phase de tests, cet été, le produit devrait être commercialisé en mars 2020. Ainsi, tout le monde pourra jouer au water-polo à n’importe quel moment. Je pense aussi aux professeurs d’EPS et aux éducateurs ; sans oublier les maîtres-nageurs qui ne peuvent pas toujours développer une activité water-polo par manque de place pour stocker les cages notamment. Avec ce champ de jeu, il n’y aura plus de problème. »

(FFN)

Un champ de jeu qui sera mis à rude épreuve tout au long du Water-Polo Summer Tour qui accueillera, en plus des participants et des éducateurs, des joueurs professionnels qui seront présents pour accompagner et conseiller ceux qui voudront les rejoindre dans l’eau. « Il y aura également des matches d’exhibition avec des équipes de jeunes des clubs locaux pour montrer aux gens présents à quoi ressemble le water-polo », indique Sarah Mehammedia. « Nous organiserons aussi des oppositions avec les règles du beach water-polo, un sport de plus en plus en vogue (cf. encadré). » Un programme d’animations pensé et façonné en concertation avec l’ensemble des villes organisatrices. « Nous nous sommes naturellement tournés vers des villes qui avaient l’expérience du beach water-polo. Le but était également de couvrir une large partie du territoire. Les animations proposées lors de chaque date ont été décidées avec les organisateurs en fonction de leurs moyens sur place. On veut qu’il y ait une vraie continuité entre chaque date de la tournée pour que la marque « Water-Polo Summer Tour » soit forte et bien implantée. » Et qu’à terme, à l’image de l’EDF Aqua Challenge en eau libre, le circuit se développe et fasse escale dans de nombreuses plages et plan d’eau pour devenir un rendez-vous incontournable de vos vacances estivales.

Jonathan Cohen

Le programme du Water-Polo Summer Tour

12-14 juillet – Mulhouse

16-18 juillet – Angers

20-21 juillet - Six-Fours

23-24 juillet – Montpellier

26- 28 juillet - Sète

Les règles du beach water-polo

- Terrain de 15x10 m

- Quatre joueurs dans l'eau (gardien compris). Sept joueurs sur la feuille de match. 

- Les changements peuvent s’effectuer pendant tout le match et autant de fois que l'on veut comme au water-polo.

- Le temps de jeu est de deux périodes de 10 minutes. Si égalité, séance de pénalty pour trois tireurs. 

- Pas d'engagement après un but. Le jeu reprend directement. Le gardien doit faire sa relance aux 2 m.

- Quand un joueur est exclu, il n'attend plus 20 secondes en prison comme au water-polo. Il doit toucher la ligne de la but balisée par des bouées rouges et entrer directement en jeu.

 

Le saviez-vous ?

Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.

À lire aussi

Partenaires Officiels