EDF Aqua Challenge : Quiberon réussite sur toute la ligne | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 19 Juillet 2021 - 12:00

Hormis les sélectionnés olympiques, le gotha de l’eau libre tricolore était présent ce week-end à Quiberon où la foule des grands jours et… le soleil était également au rendez-vous.

Obligés la saison passée d’annuler – à contre cœur - les Défis Quiberonnais, Gildas Gouarin et ses amis de Quiberon Atlantique Natation étaient bien décidés à faire de cette édition 2021 une fête de l’eau libre. A l’issue de ces deux jours de compétition, force a été de constater qu’ils ont brillamment relevé le défi. Bien aidés par le temps magnifique qui a régné durant ce week-end sur la jolie presqu’île morbihannaise, les organisateurs ont su en effet concocter un alléchant programme qui a réuni (et satisfait) plus de 500 adeptes de l’eau libre venus des quatre coins du pays. Le ton était d’ailleurs donné dès le samedi puisque 390 nageuses et nageurs terminaient au moins l’une trois épreuves de « mise en bouche », le Défi du Carl Bech (3km) étant la course-phare du jour avec 218 finishers pour… un seul abandon !

Gildas Gouarin et Quiberon Atlantique Natation ont parfaitement réussi leurs retrouvailles avec l’EDF Aqua Challenge (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

Quant au plateau il a lui aussi été remarquable. En l’absence des trois sélectionnés olympiques tricolores déjà pied d’œuvre à Tokyo, c’est en effet quasiment ce qui se fait actuellement de mieux dans l’eau libre hexagonale qui avait fait le voyage jusqu’en Bretagne. A commencer chez les garçons par Axel Reymond, le double champion du monde (et triple champion d’Europe) du 25 km, Logan Fontaine, vice champion du monde du 5km en 2019 en Corée, ou encore Marcel Schouten, médaillé d’argent des mondiaux 2015 avec le relais néerlandais, mais désormais licencié… à l’AC Bourges. Un trio particulièrement bien entouré puisque l’on notait également la présence de Mathieu Magne, Alexandre Verplaetse et autre Fares  Zitouni, tous régulièrement présents sur les podiums des championnats de France ces dernières saisons !

Logan Fontaine (au centre) a remporté le 1500m devant Farez Zitouni (à droite) et Paul Reuillon (à gauche) (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

Même constat du côté des filles où Lisa Pou et Caroline Jouisse, toutes les deux bronzées aux championnats d’Europe - en 2018 avec le relais mixte pour la première, sur 25km en 2016 pour la seconde - étaient les têtes d’affiches d’un ensemble où l’on reconnaissait également Tiffany Pierrejean, actuelle leader de la coupe de France, et Audreynn Foiny, 2ème de cette même coupe de France en 2019. Et comme les meilleurs spécialistes bretons avaient bien évidemment tenu à être présents pour ce qui était également la 2ème étape de la coupe régionale, les différentes épreuves du programme ont offert aux nombreux spectateurs présents sur la Grande Plage de Quiberon un spectacle de grande qualité. En particulier le dimanche où les sorties à l’australienne à l’issue de chaque boucle de 2 kilomètres ont permis au public d’encourager l’ensemble des concurrents des courses du jour (défi de Port Maria sur 6km et Ultra Défi de Port Maria sur 10), champions comme anonymes. Dans le plus pur esprit de l’EDF Aqua Challenge qui a définitivement trouvé sa place à Quiberon !

A Quiberon, Jean-Pierre Chafes

Parmi les nombreux concurrents, Christophe Maleau, qui a réalisé en octobre dernier la Traversée de 40 km entre Saint-Lucie et la Martinique à seulement 13 ans, a été particulièrement applaudi (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

LES RESULTATS

10 km (Ultra Défi de Port Maria)

Messieurs : 1-A. Reymond (AAS Sarcelles Natation 95) 2h00’12’’53, 2-M. Schouten (P-Bas - AC Bourges) 2h00’14’’76, 3-M. Magne (AAS Sarcelles Natation 95) 2h00’26’’37, 4-L. Fontaine (Vikings Rouen) 2h01’34’’08, 5-A. Verplaeste (AAS Sarcelles Natation 95) 2h01’40’’98…/

La lutte a été belle sur le 10 km où la victoire est revenue à Axel Reymond. Marcel Schouten (à droite) et Mathieu Magne (à gauche) complètent le podium (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

Dames : 1-C. Jouisse (AC Bourges) 2h02’55’’97, 2-L. Pou (AS Monaco) 2h09’47’’78, 3-A. Foinny (CN Plessis-Robinson) 2h25’34’’04, 4-T. Pierrejean (Montceau ON) 2h31’20’’36, 5-A. Riffard (Dauphins Romanais et Péageois) 2h49’58’’55…/

Vice-championne de France sur 10 km à Gravelines derrière Lisa Pou, Caroline Jouisse a pris sa revanche à Quiberon. Audreynn Foiny termine 3ème (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

6km (Défi de Port Maria)

Messieurs : 1-G. Martel (CN Plessis-Robinson) 1h19’36’’36, 2-N. Le Magourou (EN Pontivy) 1h21’30’’97, 3-L. Massé (St-Malo Natation) 1h21’35’’59, 4-P. Reuillon (CN Paris) 1h22’16’’94 5-M. Lagadec (Lorient Natation) 1h22’24’’88…/

Dames : 1-M. Delaunay (CA Cholet) 1h26’44’’73, 2-A. Beaugrand (US St-Bruno Bordeaux) 1h28’50’’26, 3-C. Boucher (AS Bondy) 1h33’50’’77, 4-N. Malivet (Lannion Natation) 1h34’00’’85, 5-M. Bedel (Dinard ON) 1h34’25’’78…/

3km (Défi du Carl Bech)

Messieurs : 1-A. Reymond (AAS Sarcelles Natation 95) 34’50’’94, 2-M. Schouten (P-Bas - AC Bourges) 34’53’’28, 3-A. Verplaeste (AAS Sarcelles Natation 95) 35’00’’84, 4-M. Magne (AAS Sarcelles Natation 95) 35’35’’79, 5- J. Pichot (Auray Natation) 36’22’’43…/

Dames : 1-C. Jouisse (AC Bourges) 36’21’’13, 2-L. Pou (AS Monaco) 37’51’’30, 3-M. Boulant (EN Pontivy) 41’38’’20, 4-T. Bihan (CN St-Brieuc) 41’48’’57 5-M. Delaunay (CA Cholet) 41’48’’81…/

1,5km (Défi des feux)

Messieurs : 1-L. Fontaine (Vikings de Rouen) 15’28’’36, 2-F. Zitouni (Vikings de Rouen) 15’30’’76, 3-P. Reuillon (CN Paris) 16’24’’20, 4-E. Du Reau (Angers Natation) 16’38’’56 5-M. Valo (Auray Nataztion) 16’45’’19…/

Dames : 1-F. Menard (Nantes Natation) 17’31’’48, 2-N. Malivet (Lannion Natation) 18’43’’00, 3-M. Vosghien (Dinard ON) 18’47’’48, 4-E. Bedel (Dinard ON) 19’13’’49 5-A. Laffage (Val de Gray Natation) 19’18’’43…/

A l’image de Perna Franchi (au centre) Ninon Gouix (à gauche) et Iman Dorai (à droite), les plus jeunes ont également été à l’honneur ce week-end. Et ont pu côtoyer les meilleurs spécialistes (Photo : FFN/Jean-Pierre Chafes).

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

Partenaires Officiels