Elise Lefert, l'esprit de famille comme moteur | Fédération Française de Natation
Partager
Mercredi 22 Septembre 2021 - 08:45

Ancien internationale de water-polo aujourd’hui masseuse-kinésithérapeute, Elise Lefert est comme son frère Clément un pur produit de l’ONN. Dimanche, elle était au départ du 2 bornes de la Prom’Swim sous les regards de son papa Erik et de son mari Thibault et aux côtés de toute sa belle famille.

Pour l'ancienne poloïste internationale Elise Lefert, la Prom'Swim est l'occasion de passer une belle journée en famille (Photo : JP Chafes/FFN).

L’étape niçoise de l’EDF Aqua Challenge est traditionnellement l’occasion pour les nageurs du groupe d’entraînement de Fabrice Pellerin et pour les poloïstes de l’équipe première de l’ONN de lancer leur saison sur une note un peu inhabituelle et très sympathique. Elle est aussi pour les jeunes et les moins jeunes adhérents du club azuréen de retrouver famille et amis autour de leur passion commune pour la natation. Et il n’y a donc rien d’étonnant à avoir vu le week-end dernier Elise Lefert, ancienne internationale tricolore et capitaine de l’équipe féminine niçoise de water-polo, parmi les quelques 700 participants à la Prom’Swim. D’autant plus lorsque l’on sait que son grand-père était président du Cercle des Nageurs de Nice, l’ancêtre de l’ONN, que son père Erik, nageur et poloïste sous les couleurs de l’ONN dans les années 1970-1980, est l’actuel directeur sportif du club, que sa maman Sophie Falandry, internationale de... natation a été multiple championne de France sur 100 et 200 papillon, et que son frère n’est autre que Clément… Lefert, champion olympique avec le relais 4X100 tricolore en 2012 alors qu’il s’entraînait avec Fabrice Pellerin.

Alors même si ses études de kiné – elle a aujourd’hui son cabinet en plein cœur de Nice – et les naissances de ses deux garçons – Marius, 6 ans, et Léon, 3 ans – l’ont poussée à prendre sa retraite sportive, il est évident qu’Elise ne raterait pour rien au monde le rendez-vous annuel de la Prom’Swim. Même si elle reconnaît être un peu à court de forme. « Depuis l’arrivée du petit dernier, j’ai en effet complètement arrêté le water-polo et je ne nage plus qu’avec les enfants ou pendant les vacances en famille qu’on prend toujours dans un environnement aquatique » explique dans un sourire celle qui a épousé il y a 7 ans Thibault Saccheri, le bras droit de Fabrice Pellerin ! C’est d’ailleurs avec sa belle-famille qu’Elise s’est encore challengée cette année pour participer à l’étape niçoise de l’EDF Aqua Challenge. « Pour la Prom’Swim, Thibault et papa sont sur l’eau pour assurer la sécurité de la course, mais le père de Thibault, Hervé, qui a été d’ailleurs le premier entraîneur de Camille Muffat, Lucas, son plus jeune frère, et Mathilde, sa cousine, ont nagé le 1 kilomètre. Nous, avec Clément l’aîné des trois frères, ancien international junior de natation et aujourd’hui pneumologue-réanimateur, on s’est lancé sur le 2 bornes ». Et pas seulement pour faire quelques brasses ! « On aime trop la compétition » rigole à nouveau Elise 20ème féminine en 38’53’’, pas si loin que ça de Clément, 30ème garçon en 35’26’’. Un classement que la poloïste aura certainement à cœur d’inverser l’année prochaine. Le rendez-vous est en tout cas déjà pris le long de la Promenade des Anglais.

De Nice, Jean-PIerre CHAFES

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.

À lire aussi

Partenaires Officiels