Nage pour la paix | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 10 Septembre 2021 - 14:15

Le 1er septembre 2021, pour la première fois dans l'histoire de la Méditerranée, des nageurs du monde entier se sont regroupés pour relier Tasucu à Kyrenia, sur près de 100 km, en l’honneur de la journée mondiale de la paix. Cet événement, intitulé « la Route de la Paix » (Mediterranean Peace Route), a été organisé pour la 3ème année consécutive par Hacettepe University Youth et Sports Club Master Swimming et a permis de rassembler, pour la première fois, une équipe internationale. La Route de la Paix est une course en eau libre qui relie la Turquie et la République Turque de Chypre du Nord (RTCN) dans un sens ou dans l’autre et rentre dans la liste des plus prestigieuses courses de ce type (au même titre que celle entre le détroit de Gibraltar et la Manche). Elle se classe également deuxième dans le classement « Performance of the Year-2020 » par la World Open Water Swimming Association (WOWSA).

D.R.

Cet événement a pour but d’apporter un éclairage sur la situation politique actuelle à Chypre et en RTCN, de montrer que le sport n'est pas lié à la politique et qu’un tel événement peut se dérouler en toute sécurité dans ce lieu du globe. L'événement vise également à présenter au monde entier la beauté de cet environnement et de cette région afin d’encourager la communauté internationale à préserver la Méditerranée pour les générations futures.

L'événement a commencé à Tasucu, en Turquie, le 31 août à 7 heures du matin, et s'est terminé à Kyrenia, en RTCN, le 1er septembre à 10 heures du matin, ce qui a permis d’établir un nouveau record de 27 heures. L'équipe était composée de 10 nageurs internationaux, représentant la Turquie, la France, l'Espagne, la Belgique, la Russie et les États-Unis. Le parcours, particulièrement difficile de par sa longueur et la nécessité de nager la nuit, a pu être terminé grâce à une eau claire et une température clémente (27°). Lisa Pharr, une nageuse française, a décrit l'événement en ces mots : « Ce fut une expérience incroyable, un vrai travail d'équipe et de motivation mutuelle pour atteindre cet objectif, cela change par rapport aux conditions de compétition que nous connaissons habituellement. Nous ne nous connaissions pas au début, mais à la fin nous étions une famille ! »

 

Le saviez-vous ?

Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)

À lire aussi

Partenaires Officiels