Quiberon, l’eau libre dans toute sa splendeur | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 11 Juillet 2022 - 09:45

Fidèles à l’EDF Aqua Challenge depuis sa création, les Défis quiberonnais ont une nouvelle fois attiré la foule des grands jours. Dans l’eau avec près de 500 nageurs, mais aussi sur la plage avec des spectateurs ravis par la qualité des performances et la beauté d’un site où l’eau libre se sent désormais comme chez elle.

Réputée pour son ensoleillement exceptionnel, la presqu’île de Quiberon s’est une nouvelle fois parée de son habit de lumière (…et de chaleur) pour les Défis quiberonnais. Et ce ne sont certainement pas les quelque 500 participants (dont 176 pour le seul 3 kilomètres) à cette étape désormais incontournable de l’EDF Aqua Challenge qui s’en sont plaint.

Etape emblématique de l'EDF Aqua Challenge, les Défis quiberonnais ont réuini 500 nageurs le temps du week-end. Photo : Jean-Pierre Chafes

En tout cas pas Elouan Gilbert. Après sa prometteuse 21ème place sur 10 km pour sa première participation aux championnats de France trois semaines plus tôt à Canet, le jeune Brestois a en effet crevé l’écran durant tout le week-end. D’abord samedi où il a lâché un à un tous ses adversaires pour s’imposer avec plus de trois minutes d'avance sur Julien Pichot (Auray Natation) et six sur Enzo Costa-Lacombe (Sète Natation), derniers à lâcher prise. Puis dimanche où il a pris cette fois résolument la direction des opérations dès le début de la course empêchant tout retour de… Costa-Lacombe et Pichot qui inversaient leur place par rapport à la veille.

Superbe week-end pour le jeune Brestois Elouan Gilbert auteur du doublé 10 et 3 kilomètres ! Photo : Jean-Pierre Chafes

Décidément à leur avantage dans les eaux morbihanaises, les sociétaires du CN Brest ont même été tout proches de réaliser le carton plein puisque Léan Cabon, vice championne de France en titre du 10 km, n’a laissé à personne le soin de s’imposer sur sa distance de prédilection devant sa coéquipière et vice championne de France de 25 bornes, Morgane Dornic, tandis qu’Emma Lebré a pour sa part remporté le 6 km !

La natation bretonne n’en avait cependant pas fini de s’illustrer. La Loudéacienne Louane Mercier-Mauduit, déjà victorieuse du 1500 mètres samedi, réalisait en effet elle aussi le doublé en s’imposant sur le 3 km dimanche ! Finalement, seuls le Sétois Russell Sainz (6 km) et l’Angevin Elliott Du Reau (1500 mètres) empêchaient la totale main mise des locaux sur la compétition.

Mais au-delà des résultats ce que l’on retiendra également de cette nouvelle édition des Défis quiberonnais, c’est évidemment l’engouement du public, très nombreux sur la Grande Plage durant tout le week-end pour suivre les évolutions des nageurs. Il est vrai qu’outre le beau temps, le choix des organisateurs de faire des sorties à l’australienne à l’issue de chaque boucle de 2 kilomètres sur le 6 et le 10 km a rendu ces courses encore plus spectaculaires et faciles à suivre pour les spectateurs. Une raison de plus de considérer que l’eau libre possède à Quiberon l’un de ses plus beaux spots !

De Quiberon, Jean-Pierre CHAFES

C'est sous un chaud soleil estival et devant une foule enthousiaste que s'est déroulée l'édtion 2022 des Défis quiberonnais. Photo : Kevin Meriaux

La baie de Quiberon est incontestablement l'un des plus beaux spots d'eau libre du pays. Photo : Kevin Meriaux

10km

Messieurs : 1-E. Gilbert (CN Brest) 2h01’11’’34, 2-J. Pichot (Auray Natation) 2h04’34’’76, 3-E. Costa-Lacombe (Sète Natation) 2h08’52’’34, 4-M. Benedeyt (Joué Natation) 2h09’13’’49, 5-M. Lagadec (Lorient Natation) 2h21’23’’05, 6-E. Aubin 2h21’33’’62, 7-J.J. Reculin-Menanteau (Dinan Natation Sauvetage) 2h26’26’’60, 8-J. Amare-Calibet (Angers Natation) 2h34’07’’86, 9-G. Villeret 2h34’13’’17, 10-M.Leroy 2h35’22’’65…/

Sur 10 kilomètres, Elouan Gilbert (au centre) a devancé Julien Pichot (à gauche) et Enzo Costa-Lacombe (à droite). Photo : Jean-Pierre Chafes

Dames : 1-L. Cabon (CN Brest) 2h06’50’’90, 2-M. Dornic (CN Brest) 2h08’03’’95, 3-M. Boulant (EN Pontivy) 2h14’42’’91, 4-T.Pierrejean (NO Frontignan) 2h21’22’’11, 5-L. Demoustier (NO Frontignan) 2h26’44’’06, 6-T. Raimbault (Redon Natation) 2h33’34’’52, 7-C. François (AAS Sarcelles Natation 95) 2h33’35’’39, 8-N. Malivet (Lannion Natation) 2h41’04’’36, 9-C. Le Creff (CN Guingamp) 2h46’59’’88, 10-K. Lastennet (Douarnenez Natation) 2h55’29’’03…/

Podium totalement breton pour le 10 km dames avec Marie Boulant, 3ème (à gauche), Léan Cabon, 1ère (au centre) et Morgan Dornic, 2ème (à droite). Photo : Kevin Meriaux

6km

Messieurs : 1-R. Sainz (Sète Natation) 1h19’36’’08, 2-T.Stienne (CN Pays de Redon) 1h19’44’’54, 3-M. Williams (Joué Natation) 1h22’46’’81, 4-P. Hamel (CN Callée de Seine) 1h24’20’’25, 5-N. Le Verger (Auray Natation) 1h24’20’’25…/

Dames : 1-E. Lebre (CN Brest) 1h19’34’’20, 2-A. Beaugrand (US St-Bruno Bordeaux) 1h27’00’’03, 3-R. Coquard Porez (CA Orsay) 1hj32’08’’28, 4-V. Bellego (Lorient Natation) 1h33’59’’75, 5-M. Gustin (AC Hyères) 1h36’43’’47…/

3km

Messieurs : 1- E. Gilbert (CN Brest) 36’53’’08, 2-E. Costa-Lacombe (Sète Natation) 37’12’’08, 3- J. Pichot (Auray Natation) 37’24’’80, 4-G.Tharreau (Asptt Nantes) 37’34’’24, 5-M. Benedeyt (Joué Natation) 37’56’’54…/

Dames : 1-L. Mercier-Mauduit (CN Loudéac) 43’33’’05, 2-L. Demoustier (NO Frontignan) 44’03’’26, 3-T. Raimbault (CN Pays de Redon) 44’07’’64, 4-L. Tricot (St-Malo Natation) 45’49’’42, 5-N. Malivet (Lannion) 46’46’’14…/

Victorieuse du 1500 mètres samedi, Louane Mercier-Mauduit a doublé la mise le lendemain en remportant le 3 bornes devant Laura Dumoustier (à gauche) et Tessa Raimbault (à droite). Photo : Jean-Pierre Chafes

Le saviez-vous ?

Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir

À lire aussi

Partenaires Officiels