TQO Barcelone : les duos entrent en scène | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 13 Juin 2021 - 10:30

L'épreuve éliminatoire du duo libre a eu lieu samedi matin (12 juin), suivie l'après-midi par l'épreuve du duo technique et aujourd'hui (dimanche 13 juin) par la finale du libre. C'est à la suite de cette épreuve que nous connaîtrons le classement des duos, dont les neuf premiers partiront à Tokyo.

Tout au long de la troisième journée du Tournoi de qualification olympique barcelonais, le duo tricolore composé des jumelles Laura et Charlotte Tremble nous a offert des performances solides. « Je suis fière d'elles, ce sont deux nageuses toujours performantes en compétition », livre Julie Fabre, leur entraîneur depuis cinq ans. Et à les voir dans les coulisses, on comprend pourquoi. Les sœurs ont une capacité de concentration hors normes. Elles sont capables de se couper du monde extérieur pour entrer dans leur bulle.

(Photo : Thomas Symonds)

(Photo : Thomas Symonds)

Le matin, les Françaises font une belle entrée sur la compétition et terminent deuxième de l'épreuve éliminatoire du duo libre avec un score de 88,06 points. Les Autrichiennes en tête (91,26 unités) semblent hors de portée et la concurrence n'est pas loin derrière. Cette épreuve du duo est très convoitée. Les Hollandaises, les Biélorusses et les Américaines se verraient bien dépasser la France. Il faut dire que dans ce top cinq, seule la France et les États-Unis participent également aux épreuves d'équipes. Les autres nations ne font que du duo. Et ça change tout !

(Photo : Thomas Symonds)

Charlotte et Laura Tremble en compagnie de Julie Fabre, leur coache à l'INSEP depuis cinq ans (Photo : Thomas Symonds).

Alors que Laura et Charlotte Tremble se partagent entre les entraînements d'équipe libre, d'équipe techniques et de duos, les Autrichiennes, par exemple, ne font que du duo. En cette fin de saison, et avec l'objectif de qualifier l'équipe, les jumelles se sont très peu entraînées ensemble depuis trois semaines. On mesure donc la qualité de leurs performances à Barcelone. Seules les États-Unis, dans ce top cinq, sont dans le même cas. Et hier matin, Anita Alvarez, l'une des duettistes Américaines, a d’ailleurs fait un malaise à la fin du ballet, obligeant son entraîneur à plonger pour la récupérer dans les bras de sa partenaire dans un silence glacial. C'est pour dire la force de ces athlètes qui cumulent des épreuves en hypoxie jour après jour.

(Photo : Thomas Symonds)

(Photo : Thomas Symonds)

L'après-midi, la hiérarchie s'inverse. Et même si les Autrichiennes conservent la première place, les Biélorusses, les Hollandaises et les Américaines passent devant la France, cinquième en équipe technique. Laura et Charlotte Tremble termineront finalement troisièmes de cette première journée de compétition en scores combinés (moyenne des épreuves du matin et de l'après-midi, ndlr). Cela promet une belle bataille pour le podium pour la dernière journée de compétition. La finale démarre à 16 heures (dimanche 13 juin) et les Françaises donneront tout pour une médaille. Mais n'oublions pas que la plus belle récompense de cette compétition pour les neuf premiers duos est une qualification officielle pour les Jeux olympiques de Tokyo. La France, si elles se qualifie, pourra se dédier à 100% à cette épreuve dans le mois à venir pour nous faire rêver et vibrer cet été aux Jeux nippons.

A Barcelone, Thomas Symonds

Le saviez-vous ?

Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade

À lire aussi

Partenaires Officiels