Leveaux dit stop | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 3 Mai 2021 - 20:45

Il s’était lancé le pari de devenir champion olympique du 50 m nage libre à Tokyo en 2020. Mais Amaury Leveaux n’ira finalement pas au bout de son rêve et a décidé de mettre un terme à sa deuxième carrière, reprise en septembre 2018. Champion olympique avec le relais 4x100 m nage libre à Londres (2012), le sprinter tricolore avait pris la troisième place du 50 m nage libre des championnats de France d’Angers en petit bassin (2019). Après une apparition à l’ISL à l’automne dernier avec les London Roar, le recordman du monde du 100 m nage libre en petit bassin (44’’94) n’avait pas disputé les championnats de France de St-Raphaël, première étape de qualification pour les JO de Tokyo. Son entraîneur, Lionel Horter, expliquait que son enlève devait avant tout travailler. Leveaux a finalement décidé d’arrêter sa collaboration avec le coach mulhousien et de renoncer à son rêve olympique.

Le saviez-vous ?

La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m

À lire aussi

Partenaires Officiels