Jade Gillet : « Ce n’est qu’un début » | Fédération Française de Natation
Partager
Mardi 11 Mai 2021 - 15:45

Seizième des préliminaires du tremplin à 1 mètre des championnats d’Europe de Budapest (223,30 points), la Dieppoise Jade Gillet, 20 ans, savoure sa première sortie sur la scène internationale tout en mesurant le chemin qu’il lui reste à parcourir pour tutoyer l’élite continentale.

Que retiens-tu de cette première apparition aux Euro seniors ?

D’abord que ce n’est qu’un début (sourire)… Ensuite que j’ai eu un peu de mal à gérer mon stress. C’est la première fois que j’en ressens autant. Malgré tout, je suis fière de ce que j’ai réalisé aujourd’hui (mardi 11 mai). J’ai un petit raté sur un plongeon, mais mon objectif de faire 220 points a été atteint (223,30 points, seizième place des éliminatoires).

D’autant qu’il s’agissait de ta première compétition depuis les championnats de France de plongeon de l’année dernière.

C’est vrai que ça a été long ! Sans parler du fait que la piscine de Budapest (Duna Arena) est juste immense en comparaison de celle de l’INSEP, où je m’entraîne. Quand je suis arrivée, j’ai été très impressionnée. Ça n’a pas été simple de reprendre ses repères. Il m’a fallu deux jours pour m’habituer.

(Deepbluemedia)

De quelle manière es-tu parvenue à gérer ton stress ?

Je l’ai évacué en pleurant avant les éliminatoires (sourire)... J’ai fini par réussir à me canaliser en réalisant des exercices de respiration. Ils m’ont aidé à reprendre le contrôle de mes émotions. Après ça, je me sentais calme et prête à monter sur le tremplin.

L’expérience des « anciens » de l’équipe de France t’a-t-elle été profitable ?

J’ai beaucoup échangé avec Matthieu (Rosset) et Alexis (Jandard). Ils m’ont dit de ne surtout pas oublier de prendre du plaisir, de profiter de cette première expérience sur la scène internationale et d’emmagasiner du vécu en observant les autres plongeurs. C’est vrai que c’est en regardant qu’on apprend !

A Budapest, Adrien Cadot

Le saviez-vous ?

Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

Partenaires Officiels