Bon début pour Lille, Nice bute | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 19 Novembre 2021 - 00:15

(Une - Crédits Photo : Robin Morelle)

Lille et Nice faisaient leur entrée en lice en Euro League, la Ligue des Champions féminine, ce jeudi. Si les Nordistes ne pouvaient réaliser un meilleur départ, les sudistes ont quant à elles perdu des points dans la course à la qualification.

Sans problème pour Lille

Bien évidemment, les Lilloises savaient qu’elles n’avaient pas le droit à l’erreur sur cette rencontre et très rapidement elles se sont mises à l’abri. Sans que les Maltaises ne leur posent trop de tracas, elles sont restées concentrées durant tout le reste de la partie pour largement s’imposer 27 buts à 3. Une victoire rassurante avant d’affronter les hongroises de Ferencvaros, vendredi. Un match qui pourrait être celui de la qualification en cas de succès.

Lille – Sirens : 27-3 (6-1, 7-0, 6-2, 8-0)

Lille : Ouchache 2, Van De Velde 2, Guillet 6, Dhalluin 2, Kordonskaia 1, Katsimpri 4, Kohli 2, Vomastkova 5, Bovali 1, Kochetova 2.

Sirens : Agius 1, Navarro 1, Micallef 1.

Nice perd des points

Ce n’est jamais facile de rentrer dans une compétition et malheureusement, les filles de l’ONN en ont fait les frais. Face au Spandau, elles auront été menées pendant une bonne partie de la rencontre mais en restant toujours dans le sillage des allemandes. A quatre minutes du terme, elles pensaient avoir fait le plus difficile en passant enfin devant à la marque (11-12), d’autant qu’elles étaient encore devant à l’abord de la dernière minute (12-13). Mais le dernier but du Spandau, à une trentaine de secondes du gong final, a anéanti tous leurs espoirs de victoire.

La journée de vendredi sera déterminante puisqu’elles affronteront les hongroises de BVSC le matin, puis les espagnoles de Mataro plus tard dans la journée. Pour garder leurs chances de qualification, il leur faudra remporter au moins l’une de ces deux rencontres.

Spandau – Nice : 13-13 (4-4, 4-3, 3-4, 2-2)

Spandau : Vosseberg 3, Klein 1, Hartwig 1, Hosoya 2, Bujka 4, Krukenberg 2.

Nice : Millot 2, Battu 2, Sacré 2, Urvari 2, Taas 2, Vernoux 2, Bouloukbachi 1.

Tous les résultats

  • Groupe A

Glyfada – Uralochka : 11-15

Tel Aviv – Verona : 10-26

Source : FlashScore

  • Groupe B

Mediterrani – Ferencvaros : 10-8

Lille – Sirens : 27-3

Roma – Tetteroo : 20-7

Source : FlashScore

  • Groupe C

Vouliagmeni – BVSC : 13-5

Spandau – Nice : 13-13

Mataro – Plebiscito Padova : 8-9

Source : FlashScore

  • Groupe D

Pacense – Sabadell : 3-34

Ekipe Orizzonte – Ethnikos : 15-14

Source : FlashScore

N.H.

 

Actualités

Le saviez-vous ?

Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).

À lire aussi

Partenaires Officiels