Lille et Nice terminent par une défaite | Fédération Française de Natation
Partager
Lundi 22 Novembre 2021 - 11:00

(Une - Crédits Photo : Nice Water-Polo)

Nouvelle défaite pour Lille et Nice lors de la dernière journée d’Euro League. Les clubs français jouaient contre de grosses cylindrées et ne sont pas parvenus à créer la surprise.

Un début de match qui a fait mal aux niçoises

Très rapidement, les italiennes du Plebiscito Padova ont mis fin au suspens. Après onze minutes de jeu, elles menaient déjà de six buts (7-1). C’est à partir de ce moment là qu’Estelle Millot et ses coéquipières ont relevé la tête et montré un tout autre visage. En l’espace de cinq minutes, elles avaient comblé une bonne partie de leur retard (8-6 en début de troisième période). Malheureusement, alors que l’espoir renaissait, les italiennes ont à nouveau creusé l’écart pour finalement s’imposer 15 buts à 8. L’ONN termine dernier de son groupe avec un match nul et quatre défaites mais peut tout de même tirer du positif de cette campagne européenne qui lui servira de base de travail pour le championnat.

  • Plebiscito Padova – Nice : 15-8 (5-1, 3-4, 2-1, 5-2)

Padova : Gottardo 3, Borisova 4, Queirolo 1, Casson 1, Millo 1, Dario 1, Armit 3, Centanni 1.

Nice : Millot 3, Sacre 1, Urvari 1, Tamas 1, Vernoux 1, Di Bartolo 1.

Lille au coude à coude de Rome pendant la moitié du match

Le coude à coude aura duré un peu plus de deux périodes entre Lille et la Roma (10-10 deux minutes après la reprise du troisième quart temps), mais les locales ont finalement pris leurs distances par la suite (10-13 cinq minutes plus tard). Au final, Lille s’est incliné 12 à 16 et termine ainsi à une place de la qualification pour le prochain tour.

Bien que les septuples championnes de France en titre auraient aimé passer au second tour, elles ont tout de même réalisé un beau tournoi et ont su proposer une belle adversité face à de grosse équipes du continent.

  • Lille – Roma : 12-16 (3-4, 5-5, 3-5, 1-2)

Lille : Hardy 2, Guillet 3, Kordonskaia 2, Vomastkova 1, Clerc 3, Kochetova 1.

Roma : Galardi 4v Avegno 3, Ranalli 2, Picozzi 2, Tabani 1, Nardini 2, Di Claudio 1, Storai 1.

Tous les résultats

  • Groupe A

Dinamo Uralochka – ASA Tel Aviv : 29-8

Glyfada – Terrassa : 5-9

Source : FlashScore

  • Groupe B

Ferencvaros – Sirens Malta : 28-2

Tetteroo – Mediterrani : 10-11

Lille – Roma : 12-16

Source : FlashScore

  • Groupe C

Mataro – Vouliagmeni : 8-6

Plebiscito Padova – Nice : 15-8

Spandau BVSC : 11-12

Source : FlashScore

  • Groupe D

Ethinkos – Kosice : 23-4

Sabadell – Ekipe Orizzonte : 11-7

Source : FlashScore
 

N.H.

Actualités

Le saviez-vous ?

Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)

À lire aussi

Partenaires Officiels