Noisy manque le coche chez les hommes, l’INSEP frôle le KO chez les femmes | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 12 Décembre 2021 - 17:45

(Une - Crédits Photo : Facebook Lille Water-Polo)

Suite et fin de la neuvième journée dans le championnat élite masculin. Le moins que l’on puisse dire c’est que ces dernières rencontres furent serrées puisque deux d’entre elles se sont jouées à un but d’écart. Chez les filles, c’est un sans-faute pour le trio de tête, même si l’INSEP a bien failli se faire surprendre.

Noisy manque la seconde place

La défaite de Strasbourg à Marseille vendredi laissait le champ libre aux noiseens pour récupérer la seconde place. Mais après un premier quart-temps largement dominé par Montpellier (1-5 après six minutes de jeu), puis un second maîtrisé par les franciliens (8-8 à la mi-temps), les deux équipes se sont livrées un coup de coude très serré ou ce sont finalement les Heraultais qui sont sortis vainqueurs. Une défaite qui empêche Noisy de passer devant Strasbourg mais qui permet à Montpellier de reprendre de l’avance sur Douai, vainqueur du PAN vendredi, pour la sixième place.

Dans les autres rencontres, Tourcoing a assuré l’essentiel en ramenant les trois point de Reims, tout comme Sète qui quitte sa place de lanterne rouge aux dépens de son adversaire du soir, Nice, grâce à son court succès à Jean Bouin.

L’étau se resserre dans la course au playoffs. La seconde partie du championnat s’annonce passionnante…

Tous les résultats

Nice - Sète : 7-8

Reims - Tourcoing : 9-13

Noisy-le-Sec - Montpellier : 13-14

Les Noiséens ont été battu par Montpellier et devront encore attendre pour la seconde place (Crédits Photo : WP Inside)

Sans faute pour le trio de tête

Parmi les trois premiers, seul l’INSEP aura souffert lors de cette huitième journée. Les joueuses du Centre National d’Entrainement, qui avaient creusé l’écart en début de quatrième période (11-7), ont vu le GNAC revenir à un petit but à deux minutes du gong final. Mais elles finiront tout de même par prendre trois nouveaux points et rester ainsi en pôle position.

Le classement de ce championnat élite féminin reste donc inchangé puisque Lille et Nice sont eux aussi sortis victorieux face à Choisy-le-Roi et Bordeaux.

Tous les résultats

INSEP - Grand Nancy : 12-11

Nice - Bordeaux : 15-2

Lille - Choisy-le-Roi : 23-3

N.H.

 

 

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.

À lire aussi

Partenaires Officiels