Le PAN retrouve des couleurs chez les hommes, l’INSEP tape fort chez les femmes | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 28 Novembre 2021 - 16:45

(Une - Crédits Photo : David Sportyshootmaniac)

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce week-end aura réservé son lot de surprises. Dans le championnat élite masculin, on a pu assister à une nouvelle surprise de Reims, face à Douai cette fois-ci. Chez les femmes, c’est l’INSEP qui a réalisé l’énorme performance de venir à bout de Lille, confirmant ainsi son excellent début de saison.

Le PAN enchaîne, Noisy rattrape Strasbourg

Cette septième journée de championnat a probablement été la plus palpitante depuis le début de la saison. Ainsi, comme dit en préambule, Reims a réalisé la surprise du week-end en s’imposant face à Douai. Grâce à ce second succès consécutif, les Champenois s’emparent de la septième place du classement, juste devant Douai, leur adversaire du soir, et à deux points de Montpellier. Car en effet, les Héraultais se sont quant à eux inclinés face au Pays d’Aix et redescendent ainsi à la sixième place. En ramenant trois nouveaux points de Montpellier, le PAN renoue avec ses objectifs du début de saison, à savoir être dans les six, à la fin de la phase régulière pour jouer les Playoffs et tenter de retrouver une place européenne la saison prochaine.

Dans le haut de tableau, Noisy-le-Sec à remporté la rencontre au sommet face à Strasbourg et revient ainsi à un point des Alsaciens, seconds, mais avec un match de moins au compteur. Enfin, Marseille continue son sans faute face à Sète et peut sereinement aborder son déplacement de la semaine prochaine, en Hongrie, pour y affronter l’OSC Budapest en Ligue des Champions.

Tous les résultats

CN Marseille - Sète Natation : 20-9

Team Strasbourg - CN Noisy-le-Sec : 5-8

O. Nice Natation - EN Tourcoing : 9-13

Stade de Reims - Douai : 8-7

Montpellier WP - Pays d’Aix Natation : 8-13

L’INSEP tape fort

C’est un coup énorme qu’ont réalisé les joueuses du Centre National d’Entrainement face à Lille. Elles ont tout simplement mis fin à une série de vingt quatre victoires consécutives des nordistes en reportant cette belle affiche grâce à un magnifique finish. Avec ce succès, le cinquième en autant de rencontres, Emilien Bugeaud et ses filles s’offrent un statu de leader et donnent encore plus de crédit à leur volonté de titre en fin de saison.

Dans l’autre rencontre, Bordeaux a enfin débloqué son compteur de points en battant, non sans mal, l’équipe de Choisy-le-Roi. Une victoire qui va faire beaucoup de bien aux Brunoisiennes qui espèrent encore pouvoir prendre l’une des quatre premières places pour pouvoir jouer la poule haute de ce championnat.

A noter également que pour des raisons liées au COVID-19, le match qui opposait Mulhouse à Nice a dû être reporté.

Tous les résultats

INSEP - Lille UC : 11-8

USB Bordeaux - SCN Choisy-le-Roi : 10-7

N.H.

Le saviez-vous ?

Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving

À lire aussi

Partenaires Officiels