Le tableau final connu chez les femmes, presque connu chez les hommes | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 11 Avril 2021 - 17:45

(Une - Crédits Photo : Cyrile Gife)

Ce week-end aura été un véritable tournant dans les championnats élite féminin et masculin. Si le classement final est désormais connu chez les femmes, le top 6 semble également être connu, même si l’ordre peut encore changer, chez les hommes.

Bordeaux troisième, l’INSEP quatrième

Le match le plus important du week-end opposait l’INSEP à Bordeaux. Les deux équipes se sont séparées sur un score de parité (11-11) et ce résultat fait le bonheur de l’USBB. En effet, les Bordelaises, également vainqueurs de Choisy-le-Roi le dimanche, sont désormais assurées de terminer devant l’INSEP et donc de jouer Nice, vainqueur du Grand Nancy, en demi-finale. L’autre demi-finale opposera donc les joueuses du Centre National d’Entrainement à Lille qui a remporté deux nouveaux succès terminant cette phase régulière en faisant carton plein (10 victoires en 10 matchs).

Tous les résultats

INSEP – Bordeaux : 11-11

Grand Nancy – Nice : 8-14

Lille – Choisy-le-Roi : 19-3

Grand Nancy – Lille : 2-15

Choisy-le-Roi - Bordeaux : 7-21

Strasbourg quasiment second, Douai presque éliminé des Play-offs

Trois rencontres se sont jouées à un but ce week-end. La première, entre Strasbourg et Noisy-le-Sec, a permis aux Alsaciens de faire un grand pas vers la seconde place. Igor Racunica et ses hommes ont désormais leur destin entre les mains et devraient selon toute vraisemblance occuper la place de dauphin à la fin de la phase régulière. La courte victoire du Pays d’Aix face à Tourcoing laisse tout de même une lueur d’espoir aux Aixois pour décrocher cette seconde place, mais il leur faudrait pour cela battre le grand Marseille mercredi ou espérer un faux pas du Team sur cette fin de saison. Enfin, Montpellier s’est également imposé par le plus petit des écarts à Douai et peut ainsi souffler un grand coup pour les Play-offs.

Dans les autres rencontres, Reims s’impose facilement face à Bordeaux grâce à une excellente seconde mi-temps et profite de la défaite de Sète à Nice pour reprendre la huitième place aux Héraultais.

Tous les résultats

Strasbourg – Noisy-le-Sec : 11-10

Reims – Bordeaux : 19-5

Douai – Montpellier : 10-11

Nice – Sète : 16-8

Pays d’Aix – Tourcoing : 14-13

France Water-Polo

Le saviez-vous ?

Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.

À lire aussi

Partenaires Officiels