« Un cap important » | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 26 Juillet 2019 - 15:00

Neuvième des demi-finales du 50 m nage libre des championnats du monde de Gwangju en 21’’86 (record personnel), Maxime Grousset a bien failli réussir son coup et se glisser dans une finale où l’Américain Caeleb Dressel, auteur d’un tonitruant 21’’18 qui devrait exciter Florent Manaudou, sera une fois encore le grand favori.

Que retiens-tu de cette demi-finale ?

Je suis super heureux ! J’ai fait ce que je voulais faire. 21’’99, ça m’aurait suffi, alors 21’’86, il n’y a rien de mieux (sourire)

C’est quand même dommage de manquer cette finale d’un rien.

Ce ne sera pas pour cette année, mais bon, j’aurai ma revanche la prochaine fois.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Quelles étaient tes sensations dans l’eau ?

J’ai volé sur l’eau, tout était très bien ! J’avais tout ce qu’il fallait pour réaliser mon meilleur temps (21’’86).

Ça représente quoi ce mur des 22 secondes ?

C’est quelque chose d’énorme pour tous les sprinters. C’est un cap important. Ça faisait longtemps que je l’envisageais alors de le faire là, aux championnats du monde, c’est encore plus beau.

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

Concrètement, qu’est-ce qui t’a permis de faire tomber ce mur aujourd’hui (vendredi 26 juillet) ?

Ce matin, j’étais crispé sur mon départ et ma fin de course alors que, ce soir, j’étais nettement plus relâché. J’ai même réussi à accélérer dans les derniers mètres. Quand j’ai touché le mur à l’arrivée, je me suis dit : « ça y est ! ».

Est-ce que cela récompense le travail réalisé tout au long de l’année ?

Ça fait un moment que je souffre avec Michel (Chrétien, son entraîneur), mais ça paie, donc je suis content (sourire)

Recueilli à Gwangju par A. C.

Actualités

Le saviez-vous ?

Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire

À lire aussi

Partenaires Officiels