Marseille continue de surfer sur l’élite | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 10 Décembre 2021 - 22:30

(Une - Crédits Photo : CN Marseille)

Deux matchs avancés de la 9ème journée avaient lieu ce vendredi. Alors que les Marseillais ont continué sur leur lancée en s’imposant une nouvelle fois face à Strasbourg, leurs voisins Aixois ont quant à eux cédé à Douai.

Marseille reste intouchable

Une fois de plus, le CNM n’aura pas mis longtemps à se mettre à l’abri. Pourtant, tout laissait à penser qu’on pouvait s’attendre à une rencontre équilibrée entre le leader Marseille et son dauphin et bête noire de ces dernières saisons, Strasbourg. Mais malheureusement pour Marc Amardeilh, son retour au Cercle aura été bien loin de ses espérances. En effet, après cinq minutes de jeu, les Strasbourgeois étaient déjà menés 3-0, puis 7-1 en début de troisième période. Il devenait alors difficile de revenir tant on connaît la force défensive des marseillais en championnat (meilleure défense avec seulement sept buts encaissés en moyenne par match). Malgré tout, les alsaciens sont parvenus à élever leur niveau de jeu et proposer, par la suite, une adversité bien plus équilibrée. Au final, Uros Cuckovic, auteur de trois buts, et ses coéquipiers se sont imposés 11 à 5. Une nouvelle victoire qui leur permet de creuser encore un peu plus l’écart en haut du classement.

  • CN Marseille – Team Strasbourg : 11-5 (3-1, 3-0, 2-2, 3-2)

Marseille : Cuckovic 3, Spaic 1, Prlainovic 1, Vernoux 2, Crousillat 1, Izdinsky 1, Marion-Vernoux 1, Bodegas 1.

Strasbourg : Cesca 1, Missy 1, Vix 1, Buden 1, Canovas 1.

Le PAN stoppe son ascension

Les Aixois abordaient cette rencontre avec le plein de confiance. Forts de leurs trois derniers succès, ce sont naturellement eux qui ont pris le match en main (0-2 à la fin du premier quart temps). Mais le gros passage à vide du second quart temps avec cinq buts encaissés sans en inscrire un seul leur aura été fatal. Devant à la marque, les Nordistes se sont ensuite montrés infaillibles et déterminés à créer la surprise. Surotivés et solidaires en défense, ils ne laisseront aucune occasion au PAN de revenir. Toutes les tentatives aixoises de remontée (7-5) auront été chaque fois contrées sur l’action suivante (8-5). Yann Clay et ses hommes prennent ainsi trois nouveau points et se replacent dans leur objectif de qualification pour les play-offs en fin de saison.

  • FNC Douai – Pays d’Aix Natation : 9-6 (0-2, 5-0, 2-1, 2-3)

Douai : Vandamme 2, Croquet 1, Begovic 1, Michel 1, Vitrant 1, Gorria 2, Degaille 1.

Pays d’Aix : Grgurevic 2, Dino 2, Monneret 1, Giga 1

Au programme de ce samedi 11 décembre

Ce samedi, on pourra assister à la seconde partie de la neuvième journée avec trois rencontre qui s’annoncent serrées. Voici le programme :

  • O. Nice Natation – Sète Natation
  • Stade de Reims – EN Tourcoing
  • CN Noisy-le-Sec – Montpellier WP

N.H.

Le saviez-vous ?

Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire

À lire aussi

Partenaires Officiels