Euro 25m : Gastaldello triple la mise | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 8 Décembre 2019 - 09:45

La quatrième journée des championnats d’Europe de Glasgow en petit bassin a vu l’équipe de France conforter son convaincant bilan en décrochant deux nouvelles médailles. La première breloque est à mettre à l’actif de Béryl Gastaldello qui rafle l’argent du 50 m dos après celles remportées sur 50 m papillon et 100 m nage libre. « Je suis contente même si c'est un peu dur d'être une fois de plus sur la deuxième marche du podium. Je suis fière de moi parce que je tiens vraiment à faire toutes les courses. Pour un 50 m il faut vraiment être explosif ce qui est un peu compliqué après un 100 m papillon, mais le staff m'aide à bien récupérer entre les courses. Je suis contente de cette médaille et d'avoir battu le record de France ce matin pendant les séries (26’’00) ».

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

L’autre médaille du jour est l’œuvre du relais 4x50 m nage libre mixte composé de Maxime Grousset, Florent Manaudou, Mélanie Henique et Béryl Gastaldello (Clément Mignon et Anna Santamans ayant disputé les séries matinales, ndlr). Les Français prennent la troisième place en 1’28’’86 dans le sillage des Britanniques (1’28’’64) et des Russes (1’28’’31). « Je pense avoir pris la bonne décision d'enchaîner les courses, je ne regrette pas », a déclaré Florent Manaudou à l’issue de la finale. « Aujourd'hui je me suis senti beaucoup plus libéré par rapport à hier. Je vais prendre le temps d'analyser ce relais et mon 50 m papillon, mais je n'étais pas crispé et j'aime bien faire ce type de nage ». « C'est ma première finale, je suis très content d'avoir fait ce relais avec cette belle équipe », a confié, de son côté, le pensionnaire de l’INSEP Maxime Grousset. « Je pensais qu'on allait gagner, malheureusement nous sommes troisièmes, mais je suis quand même très content d'être monté sur le podium. On verra demain comment ça va se passer, mais j'ai beaucoup travaillé pour cette finale sur 100 m nage libre donc je sais que j'ai ma chance. »

(KMSP/Stéphane Kempinaire)

LES RESULTATS DU SAMEDI 7 DECEMBRE

Finale 50m dos dames
1. NED TOUSSAINT Kira 25.84
2. FRA GASTALDELLO Beryl 26.03
3. POL TCHORZ Alicja 26.16
6. FRA CINI Mathilde 26.39

Finale 4x50m nage libre mixte
1. RUS 1:28.31
2. GBR 1:28.64
3. FRA GROUSSET / MANAUDOU / HENIQUE / GASTALDELLO (MIGNON ET SANTAMANS lors des séries de ce matin) 1:28.86

Actualités

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.

À lire aussi

Partenaires Officiels