Stravius en dix dates | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 31 Janvier 2020 - 10:30

Entré en équipe de France à l'occasion des championnats du monde de Rome en 2009, Stravius n'aura manqué aucune compétition internationale en dix ans de carrière. Retour sur les dix faits les plus marquants de son parcours de nageur. 

MOntpellier 2009: Premier titre de champion de France

Jérémy Stravius, 20 ans, remporte le 100 m dos des championnats de France de Montpellier devant Benjamin Stasiulis et Pierre Roger. Avec un temps de 53''16, l'Amiénois établit même un nouveau record de France de l'épreuve et décroche ainsi sa qualification pour les Mondiaux de Rome, sa première compétition internationale. (Photo: DPPI/Franck Faugère)

Rome 2009: Première équipe de France

Pour sa première sélection en équipe de France, Stravius prend la 12ème place du 100 m dos (53'''82) et se classe 5ème avec ses coéquipiers du relais 4x100 m 4 nages (3'29''73). (Photo: DPPI/Franck Faugère)

Budapest 2010: Premières médailles européennes

Auteurs d'une moisson record de 23 médailles aux Euro de Budapest, les Tricolores n'ont pas laissé grand chose à leurs adversaires. Et Jérémy Stravius (tout en haut à gauche) a apporté sa pierre à l'édifice en remportant l'argent du 100 m dos derrière Camille Lacourt, le bronze avec le relais 4x200 m nage libre et l'or avec le relais 4x100 m 4 nages. (Photo: DPPI/Stéphane Kempinaire)

Shanghaï 2011: La consécration

Alors qu'aucun nageur tricolore n'avait été sacré champion du monde jusque-là, Camille Lacourt et Jérémy Stravius offrent deux titres simultanés au clan tricolore en terminant 1er ex-aequo du 100 m dos des Mondiaux de Shanghaï. Une des plus belles pages de l'histoire de la natation française. (Photo: DPPI/Franck Faugère)

Londres 2012: Champion olympique

Alors qu'il a nagé le matin en séries aux côtés d'Alain Bernard, Jérémy Stravius devient champion olympique avec le relais 4x100 m nage libre depuis les tribunes de la piscine olympique de Londres. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Rennes 2013: Stravius devient le premier tricolore à décrocher cinq qualifications en individuel pour des mondiaux

Jérémy Stravius est l'homme des championnats de France de Rennes en 2013. En Bretagne, il décroche cinq tickets en individuel pour les Mondiaux de Barcelone et améliore le record de France du 200 m 4 nages. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Barcelone 2013: Stravius conduit le 4x100 sur le toit du monde

Au prix d'une dernière longueur de bassin stratosphérique et d'un dernier 25 mètres où il décide de ne plus respirer, Jérémy Stravius permet au relais 4x100 m nage libre tricolore, champion olympique en titre, de décrocher son premier titre mondial. En Catalogne, Stravius décrochera également le titre avec le relais 4x100 m 4 nages, l'argent sur 50 m dos et le bronze sur 100 m dos. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Rio 2016: Vice-champion olympique avec le relais

Pour ses deuxièmes Jeux olympiques, Jérémy Stravius remporte la médaille d'argent avec le relais 4x100 m nage libre. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Septembre 2018: Arrivée à nice

Alors que son entraîneur de toujours à Amiens, Michel Chrétien, décide de quitter la Picardie pour rejoindre l'INSEP, Jérémy Stravius poursuit sa carrière de nageur à Nice avec Fabrice Pellerin, aux côtés de ses amis Jordan Pothain et Charlotte Bonnet. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Glasgow 2019: Dernière compétition internationale

À ce moment-là il ne le sait pas encore mais Jérémy Stravius a disputé aux Euro de Glasgow en petit bassin (4-8 décembre 2019) la dernière compétition internationale de sa carrière. En effet, il a annoncé le 29 janvier dernier sa décision de se retirer des bassins. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Jonathan Cohen

Le saviez-vous ?

Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015

À lire aussi

Partenaires Officiels